Jacques Bordiot

rehistoire-jacques-bordiotJacques Bordiot de son vrai nom : Jean Costes, né le 15 août 1900 à Agen, mort le 3 avril 1983 à Nancray-sur-Rimarde. Reçu à l’Ecole Navale, il fut officier canonnier – lieutenant de vaisseau – et bourlingua à travers mers et océans, principalement en Extrême-Orient, pendant des années.
Resté fidèle au maréchal Pétain et ayant participé à la propagande faite en sa faveur, il connut les rigueurs de l’épuration. En 1951, il entra à l’Echo de la Presse de Noël Jacquemart, où il retrouve son ami Henry Coston, puis il fut rédacteur à la Vie des Métiers et il prit sa retraite de journaliste étant rédacteur en chef de l’Equipement mécanique. Désormais libéré de certaines contraintes, il écrivit les éditoriaux de la revue de son ami Coston, Lectures Françaises, et restera le collaborateur de la revue jusqu’à son décès en 1983. Entre-temps il fit des traductions et écrivit un roman, des poèmes et plusieurs livres sur les sociétés politico-financières et les dessous des cartes dont plusieurs sous le pseudonyme Jean-Marc Guérin.

Notice revue et complétée à partir du Dictionnaire de Coston, édition de l’an 2000 (5è tome)
Une importante étude signée Christian Lagrave a été publiée dans les n° 684, 685 et 686 de Avril, Mai, Juin 2014. (Source)


Bibliographie

  • Infiltrations ennemies dans l’Église (avec Henry Coston, Léon de Poncins, Édith Delamare, Gilles de Couessin), Paris, La Librairie française, 1970.
  • Une main cachée dirige, Paris, Documents et témoignages, 1974 ; 2e éd. revue et corrigée, 1984 ; Paris, Éditions du Trident, 1993. 
  • L’Occident démantelé. Opinions et documents, Paris La Librairie française, 1976.
  • Le Pouvoir occulte, fourrier du communisme. Vague rouge sur l’Europe, Chiré-en-Montreuil, Éditions de Chiré, 1976. 
  • Le Parlement européen, une imposture, une utopie, un danger, Paris, La Librairie française, 1978.
  • Le Gouvernement invisible. Documents et témoignage, préface de Henry Coston, Paris, La Librairie française, 1983.

 

UNE MAIN CACHÉE DIRIGE …

« Le monde est gouverné par de tout autres personnages que ne se l’imaginent ceux dont l’œil ne plonge pas dans les coulisses. »

Benjamin Disraëli Homme d’État anglais

« Trois cents hommes, dont chacun connaît tous les autres, gouvernent les destinées du continent européen et choisissent leurs successeurs dans leur entourage. »

Walther Rathenau Homme d’État allemand

jacques-bordiot_une-main-cachee-dirigeLe mythe du complot a mauvaise presse. Raison supplémentaire pour prendre au sérieux la réalité des conspirations. Le livre « Une Main cachée dirige » est devenu une sorte de classique de la conspiration. ll le mérite. Il révèle, tout au long du XXe siècle, comment les grandes puissances dites démocratiques, gouvernées, en fait, par les forces de l’Argent, ont été intoxiquées. Les cercles dirigeants ont été complètement manipulés par des cénacles anglais et américains…
Aujourd’hui la question qui se pose est en effet de savoir si l’Europe et l’Occident vont survivre sous l’empire des sociétés de pensées mondialistes (« globalistes ») ?
Ce que des auteurs comme Huntington ou Fukuyama ont théorisé au cours des années 1990, ce que Brzerzinski formulait dès les années 1980, Jacques Bordiot en donne la clef dès 1974. Les travaux de Jacques Bordiot dévoilent au public francophone les réseaux de pouvoirs anglais et américain, le Council of Foreign Relations américain et son homologue « royal » anglais, institutions officieuses de l’État
Observateur averti des sociétés secrètes politiques, l’auteur se propose de remonter au-delà de l’actualité immédiate . Il révèle, tout au long du XXe siècle, comment les grandes puissances dites démocratiques, gouvernées, en fait, par les forces de l’Argent, ont été intoxiquées. Les cercles dirigeants ont été complètement manipulés par les cénacles discrets…
Ces cercles sont inspirés par une doctrine, pour ne pas dire une mystique, messianique et révolutionnaire, dont le communisme n’aura peut-être été en somme qu’un avatar…

336 pages


Le gouvernement invisible

Bordiot_Jacques_Le_gouvernement_invisibleQuels sont les vrais pouvoirs qui dominent le monde ? Documents à l’appui, Jacques Bordiot répond à cette question en explorant les réseaux d’influence secrets qui assurent à une petite élite un contrôle absolu sur les destinées de la planète. Cette situation n’est pas récente. Au cours des siècles, diverses tentatives ont eu lieu, citons les plus connues : l’Ordre Templier et la Franc-Maçonnerie.
Au XXe siècle, les organisations secrètes à vocation mondialiste se sont multipliées et ont puissamment contribué au déclenchement d’événements importants comme la Révolution de 1917 ou, plus grave encore, la Seconde Guerre mondiale. Durant les trente dernières années, l’intégration croissante des sociétés développées au sein d’un seul vaste ensemble économique occidental, a facilité la tâche de groupes d’hommes influents qui mettent au point des stratégies concertées d’accession au pouvoir. C’est ainsi qu’en 1976 la Commission Trilatérale a mis au pouvoir Jimmy Carter, aux États-Unis et un homme comme Raymond Barre en France.
Quels sont les vrais objectifs de ce « Gouvernement invisible » du monde ? Quels sont leurs moyens ? Des questions graves auxquelles Jacques Bordiot apporte une réponse documentée.

 

L’Occident démantelé – Opinions et documents

1976

jacques-bordiot-l-occident-demanteleTable des matières :

Introduction

Première Partie – Un complot mondialiste

  • De la S.D.N.
  • De l’O.N.U.
  • La banqueroute frauduleuse de l’O.N.U.

Deuxième Partie – L’étape européenne

  • L’O.T.A.N. : défense collective ou piège politique ?
  • Un discours symptomatique
  • Le chantage à l’isolationnisme
  • Le coup du pétrole
  • Les dessous d’une crise
  • L’Europe d’Henry Kissinger
  • Les États-Unis rivés à l’Europe
  • L’Europe peut-elle se défendre ?
  • Repenser les États-Unis

Troisième Partie – Vers les États-Unis d’Europe

  • Les précédents
  • Les premiers organismes économiques européens
  • Le Conseil de l’Europe
  • La C.E.C.A.
  • La C.E.D. et le « crime du 30 août »
  • Un ersatz de C.E.D.
  • Le Marché commun et l’Euratom
  • Chassé-croisé britannique
  • De la Communauté Européenne à l’Europe à neuf
  • Le Parlement européen et la supranationalité
  • Le traquenard du rapport Tindemans
« Avec « L’Occident démantelé », Jacques Bordiot nous donne la preuve affirmée de sa profonde connaissance des événements internationaux qu’il fouille et analyse avec une rigueur et une objectivité qui ne se démentent point, s’appuyant sur des documents incontestables. Rien de superficiel, ni d’approximatif ; les preuves sont là. L’auteur se révèle un grand analyste de la politique mondiale et surtout de ses ressorts dissimulés, de ses compromissions inavouables, de ses intrigues démoniaques de ploutocrates apatrides qui rêvent d’étendre sur le monde entier leur férule tyrannique. » (Michel de Mauny dans le numéro 241 de Lectures Françaises – mai 1977).
364 pages.

 

Le pouvoir occulte fourrier du communisme
« vague rouge sur l’Europe »

1976

jacques-bordiot_Le pouvoir occulte fourrier du communismePar un auteur de formation catholique et maurassienne, une « démonstration » du fait que « les sociétés secrètes, avec l’appui de la Haute France cosmopolite, se sont acharnées à saper toutes les puissances occidentales, notamment en provoquant et en finançant la création du marxisme, puis en apportant leur soutien politique, économique et financier à l’Union Soviétique, sans lequel elle se serait effondrée depuis longtemps.
Il établit la collusion entre le socialisme et les puissances d’argent » (Quatrième de couverture).
Avec notamment des chapitres consacrés à Babeuf, théoricien du communisme, aux  » origines capitalistes du Marxisme « , à la Commune de Paris, aux Internationales socialistes et communistes, au socialisme à la suédoise.
318pages. in8. Broché

 

Le parlement européen – Jacques Bordiot

Une Utopie, une Imposture, un Danger

le-parlement-europeen-jacques-bordiotSommaire :
  • I. Les précurseurs
  • II. Les avatars de l’Assemblée Européenne
  • III. L’imposture du Parlement européen
  • IV. De l’Europe des Patries au Etats Unis d’Europe
  • V. Abus d’autorité
  • VI. L’imposture de la Confédération
  • VII. La suprême tromperie
  • VIII. L’utopie du Super-parlement européen
  • IX. La fiction de l’Europe
  • X. Oppositions et menaces internes
  • XI. Oppositions et menaces externes
  • XII. La rançon de l’esprit bourgeois
  • XIII. L’Europe à pile ou face
  • XIV. Menaces sur l’Europe

 


 

 

(Re)découvrir d’autres auteurs et conférenciers :