Bibliothèque

Cette page s’adresse aux nouveaux lecteurs, à ceux qui n’ont pas ou peu lu dans leur vie et qui souhaiteraient y remédier, en cherchant des « bons bouquins ». Une liste d’ouvrages est proposée comme base de départ pour recherchistes. Vous ne trouverez pas la Vérité, ici (petit rappel à propos de la « vérité »).

Introduction

le-savoir-bouquinsLe savoir est une arme. Composer son arsenal de cartouches à l’attention de ses proches et de sa descendance est, de mon côté, devenu une passion dévorante, chronophage dans son assertion la plus positive. Tardivement m’est venu ce passe-temps. Après 4 années intensives d’archivage de documents numériques, vidéos et PDF, et la mise à disposition de ces derniers via un disque-dur réseau, il manquait quelque chose.
le-savoir-pile-bouquinsLa lecture de quelques articles (par exemple : L’Enfer du Virtuel ou Les effets de l’informatique sur la glande pinéale) sur la notion de livres papier face au tout numérique m’a fait prendre conscience du caractère volatile de mon archivage. D’autre part, la dure tache d’éveil des prisonniers de la caverne m’a montré qu’on ne pouvait pas baser ses sources sur des documentaires vidéos; la méfiance vis à vis du fatras d’internet « où l’on trouve à boire et à manger », où « le pire côtoie le meilleur », m’a montré les limites d’une telle démarche. Les livres ont cette particularité de faire référence aux écrits divers, sous forme de bibliographie et autres notes de bas de page. Comme un gage de sérieux supérieur.

Je considère le savoir comme stratifié. Plusieurs niveaux de conscience existent selon ma vision des choses :

  • Le degré « zéro » de la naissance, qui évoluera en fonction du contexte, le plus souvent vers la première strate de savoir. Notons ici qu’il peut être erroné de considérer comme « néant » le savoir à ce niveau; la programmation génétique nous prédispose à accomplir des taches diverses comme respirer, cligner des yeux, s’alimenter (…)
  • le-savoir-fauteuilla première strate est le savoir de tout-un-chacun : il est dispensé à l’école, dans les livres courants (dictionnaires, encyclopédies, …), à la télé et à la radio. Il est intrinsèquement lié à l’histoire des vainqueurs, et à l’idéologie dominante, le socle sur lequel on nous propose d’évoluer. Cependant, les bases fournies s’avèrent nécessaires à la structuration personnelle. Beaucoup resteront cantonnés à ce paradigme.
  • La seconde strate concerne les coulisses de l’histoire. On y apprend que les choses ne sont pas automatiquement toutes blanches ou toutes noires; que le mensonge et les conspirations ont façonné l’histoire, et qu’on hésitera pas à travestir des faits au profit d’une réalité tronquée, arrangée, au bénéfice de ceux dont le pouvoir nécessite une histoire trafiquée.
  • La troisième strate de savoir remet en cause l’histoire profonde de nos origines et révèle un caractère cyclique de la vie sur terre, et évoque les grands bouleversements étudiés en cosmologie. Elle tente de répondre aux « questions ultimes » (qui de l’œuf ou de la poule ? Qu’y a t-il avant le bigbang ? Dieu existe-t-il ?) et révèle le caractère des religions et croyances ainsi que leur source, la Tradition.
  • Je ne peux parler d’un ou plusieurs éventuel(s) niveau(x) de conscience supérieur. Certains parlent de l’illumination. On peut imaginer que la sagesse et la plénitude du savoir se trouvent par ici. Il appartient à chacun d’arriver ou non à ce haut degré de savoir.

le-savoir (1)Le temps est prépondérant. Qui n’en bénéficie pas, ne pourra pas s’atteler à l’exhaustivité de la connaissance. La courte vie qui nous est impartie est remplie de contraintes chronophages. Pour arriver à survivre, le travail peut vite prendre toute l’énergie qu’une nuit de repos nous procure. Les loisirs et les responsabilités parentales peuvent vite réduire comme peau de chagrin le temps consacré à l’acquisition de connaissances. De plus, la quantité disponible d’informations peut vite décourager tout nouveau chercheur. Aussi, trouver de bonnes bibliographies proposées par divers érudits peut considérablement aider dans le choix des aventuriers.

le-savoir (21)Ma démarche est ici, en amoureux du savoir et en tant que nouveau bibliovore, de proposer ma modeste sélection d’ouvrages de notre temps. Elle ne sera en rien exhaustive, sera fortement subjective, et doit être comprise comme tel. Il est même possible que j’induise autrui en erreur, car infaillibilité n’existe pas, et je reste un novice, toute imposante que ma bibliothèque puisse être. D’autant que je n’hésite pas à trouver des livres contradictoires, ou d’acquérir des ouvrages de « l’ennemie » (notion fortement personnelle) pour me permettre d’appréhender une idée sous tous les points de vue.

activeast-recentrez-votre-point-de-vueVoici donc quelques références que je propose; les liens vers les éditeurs sont fournis, car je privilégie toujours l’acquisition chez les producteurs. Je déconseille l’achat sur des plates-formes de géants de la vente en ligne, pour des raisons politico-éthiques. En revanche, des liens vers les pages Amazon seront proposés sur le titre de chaque ouvrage, et ce pour une raison pratique; en effet, ces pages proposent toutes les informations possibles sur les ouvrages (photos, résumé …) (jusqu’au nombre de pages, information que certains sites ne proposent pas). De plus, la notation par les internautes, ainsi que leurs commentaires, sont une aide précieuse pour en savoir plus sur un ouvrage. Parfois, à la place, un lien vers un article sera proposé, car c’est une œuvre complète qui sera proposée.

 

le-savoir-biblio-caverne

Bienvenue dans ma caverne bibliothèque


Bibliothèque

le-savoir (4)Voici, très subjectivement, une liste de livres (n’y sont pas mentionnés les romans, BD). Ils ne reflètent rien, puisque je n’ai pas tout lu, de même je ne possède pas tout ce que j’ai déjà identifié de-ci de-là. Certains livres sont dans cette sélection, mais ne seront pas lus par moi: ils sont à la disposition de qui voudra se pencher dessus dans mon entourage. En dix ans, j’ai largement eu le temps de me faire mon opinion sur le 11-Septembre, par exemple. De même, le fonctionnement bancaire et la FED en particulier ont été étudiés sous forme de documentaires vidéos, les ouvrages correspondant ne sont là que pour permettre à d’autres d’accéder aux informations (mé)connues. 

Je propose en effet le prêt de livre pour qui me connait

Je propose en effet le prêt de livre pour qui me connait


Profil babelio à jour


 



Présentation de livres :


 

 

Liens :

Lectures généralistes & alternatives

 

 

 

 

Vous êtes cordialement invités à proposer en commentaire vos ouvrages cultes, incontournables, rares, oubliés, coups de cœur (…)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s