Les Dessous de la notion « Illuminati »

La notion « Illuminati » est symptomatique de l’époque; en tête de peloton des « théories du complot » sur internet, elle est souvent fantasmée à l’excès. Mais si les excès existent du côté de certains internautes, à l’inverse, les médias et le pouvoir insistent (étrangement) sur l’inexistence pure et simple de ce courant de pensée pourtant à l’œuvre en ce moment.


« Les Illuminati » n’existent pas en tant que cercle structuré (c’est du moins le positionnement de l’auteur du dossier). Un groupe a existé en Allemagne au 18e siècle, les « illuminés de Bavière », un regroupement para-maçonnique ayant une structure typique de société secrète qui fut officiellement dissout suite à la divulgation de leurs plans révolutionnaires. C’était un peu avant la Révolution française. Mais ce groupe avait néanmoins fusionné avec la franc-maçonnerie lors d’un convent (réunion maçonnique) international, et ses idées ont perduré à travers d’autres fraternités.

Si le groupe a été dissout, ses idées ont essaimé partout. Notamment par le biais du « Grand Orient », une branche « athée » très spécifique de la Franc-maçonnerie présente aujourd’hui dans de nombreux pays; également par le biais des autres sociétés secrètes universitaires, dont on retrouvera un chapitre aux Etats-Unis dès 1832 : l’Ordre des Skull and bones. Le plan révolutionnaire est en marche depuis plusieurs siècles, puisque la Révolution maçonnique française a ouvert la voie à un enchainement mondial.

On répertoriera ici quels sont les groupes qui ont, dans les faits, plus de pouvoir que les états modernes, quelle est la structure mondialiste en finition, et quels groupes peuvent compter idéologiquement. Nul besoin de recourir à l’appellation connotée d’ésotérisme d’Illuminati, autant les appeler par leur nom.


Illuminati canal+ 2014

Illuminati canal+ 2014

Que savons-nous, globalement, des illuminati ? C’est un concept abstrait évoqué par tous (y compris en prime-time à la télévision, récemment*), considéré comme tête de pont d’un prétendu conspirationnisme.

le-regne-des-illuminatiTout le monde concède cependant « qu’ils ont existé ». Les médias et autres bien-pensants divers s’empresseront cependant d’ajouter dans la même phrase qu’ils ont disparu, car dissouts par le pouvoir d’alors… Rien n’est plus faux que cette sempiternelle assertion, c’est ce que nous allons étudier ici.

* Jacques Ravenne, écrivain franc-maçon, co-auteur avec Éric Giacometti d’une série de romans à succès avec comme personnage principal le commissaire Antoine Marcas, franc-maçon de son état, était récemment invité d’une émission poubelle pour nous rabâcher que « les illuminati, c’ést de la fiction« , à l’image sûrement de son dernier roman Le règne des Illuminati (juin 2014).

illuminati (2)
  • Fondation & doctrine de l’Illuminisme

  • Bibliographie

  • Témoignages

  • Le symbolisme

  • Médias & gouvernement en parlent

  • Qui dirige ?

Le but de ce dossier est de faire le point sur la notion « illuminati » en partant du postulat démontré que cette idéologie, que l’on peut attribuer au groupe allemand de Bavière « dissout », loin d’être morte, est plus vivante qu’un drapeau sous une tempête, et qu’elle est véhiculée en grande partie par la franc-maçonnerie contemporaine. Prenons ici le temps de nous demander :
Interdictions ou persécutions : fin réelles des idéologies ?
  • Est-ce que l’interdiction du cannabis empêche des millions de personnes d’en consommer ?
  • Est-ce que la crémation de De Mollay a mis fin aux préceptes templiers ?
  • Est-ce que le bannissement des juifs de plus de 100 pays à travers l’histoire a mis fin à cette doctrine ?
  • Idem pour les jésuites, 80 fois ou plus dans l’histoire ?
  • Est-ce que l’interdiction de dépasser 90 km/h empêche de rouler plus vite ?
  • (…)
Personne ne peut prétendre que lorsque les Illuminés de Bavière « furent interdits », cette secte / société discrète arrêta son idéologie et ses infiltrations. Prétendre le contraire est une bêtise / naïveté / manipulation historique flagrante, et plus généralement ceci est non démontrable.

Ce qui est en revanche démontrable, c’est que l’idéologie des illuminés de Bavière à perduré, s’est incontestablement développée, et est en passe d’être totalement imposée aux peuples.


 

Illuminati-Logo

Fondation & doctrine de l’Illuminisme

la-faillite-du-monde-moderne« L’illuminisme a commencé en Espagne, plus exactement en Castille, avec les Alumbrados (ou illuminés) au tout début du 16e siècle. C’est une secte satanique qui fut créée par de nombreux conversos (ou marannes), de faux convertis juifs au catholicisme de la reconquista. Parmi eux : Pedros Ruis de Alcaraz, Isabel de la Cruz … Adhérera à cette hérésie folle un certain Ignace de Loyola (1491-1556), fondateur de l’ordre militaire des jésuites[3] auquel appartiendra le fameux Adam Weishaupt…La boucle est bouclée. Cette doctrine pathologique aux relents protestants et progressistes aura un grand succès et traversear la France (les Guérinets) puis toute l’Europe par l’émigration importante de juifs à Salonique par exemple ; cette dernière deviendra un centre religieux rayonnant et très puissant. Les alumbrados seront combattus vigoureusement par le catholicisme jusqu’à son infiltration totale par la secte. »

La faillite du monde moderne – Aux premières loges d’un chaos planifié, p. 316

C’est le côté historique irréfutable de ce dossier, même pour les médias actuels. Revenir sur la réalité de ce passage documenté de l’Histoire serait du « révisionnisme inversé » et ceci est acquis. On ne peut s’empêcher de trouver une corrélation entre ces écrits et l’actualité contemporaine (voir « Le plan illuministe » et son analyse sous cette vidéo introductive) :


« Illuminés de Bavière, Francs-Maçons et N.O.M., Adam Weishaupt »

 

Le plan illuministe

En octobre 1786, la police bavaroise découvrit l’organisation [de la secte des illuminés de Bavière, dirigée par Adam Weishaupt]. (…) De la correspondance saisie émergea un programme articulé essentiellement en 6 points :

 

  1. johann_adam_weishauptAbolition de la monarchie et de tout autre gouvernement légal ;
  2. Abolition de la propriété privée ;
  3. Abolition du droit d’héritage privé ;
  4. Abolition du patriotisme et de la loyauté militaire ;
  5. Abolition de la famille, c’est-à-dire du mariage comme lien permanent, et de la moralité familiale ; permission de l’amour libre ; l’éducation des enfants est confiée à la communauté ;
  6. Abolition de toutes les religions.

On ne peut pas ne pas voir la coïncidence parfaite, 70 ans en avance, sur le Manifeste de Marx, avec les thèses du socialisme, partisan d’une société laïciste et libertaire dans laquelle l’individu, réduit à une entité anonyme et dépersonnalisée, se fond – panthéistiquement – dans le collectif, sans aucune responsabilité envers lui-même et les autres.

Epiphanius – Maçonnerie et sectes secrètes (2005)

Et comment, 230 ans plus tard, ne pas constater que ce programme est en voie de finition ? A l’instar d’un autre écrit, mais qui est lui contesté par les principaux intéressés, qui décrit pareillement mais en détail cette fois, la marche à suivre pour dominer la civilisation occidentale : Les protocoles des sages de sion.

Mais commentons ici point par point le programme de Weishaupt :
  1. La monarchie a disparu de France, et n’est plus que fantoche dans certains autres pays.
  2. L’un des points les moins engagés, mais on note toutefois certaines avancées, comme récemment en 2016 avec la taxe foncière des terrains non bâtis.
  3. La taxation démesurée de tout héritage est un signe.
  4. L’armée est démantelée, et le patriotisme est une notion véhiculée par le système, les médias et le gauchisme comme une sorte de fascisme, d’extrémisme (…)
  5. Le symptôme de rejet étatique du mouvement de « La famille pour tous » est identique : ceux qui s’expriment sur ces valeurs sont catalogués exactement comme les patriotes.
  6. La franc-maçonnerie et sa laïcité finissent le boulot.
Si, aux yeux de certains, une partie ou l’ensemble de ces vœux peuvent sembler positifs, voire souhaitables, le résultat est loin d’être aussi rose que ne le laisse entrevoir le plan initial. D’ailleurs, la finalité du plan, quel est-il ?

On a bien compris que parmi les buts, la « vieille morale », le puritanisme, les « interdits » doivent être balayés. Mais tout un chacun est en droit de se demander quelles sont les limites de cette pensée. Ne prenons qu’un exemple pour illustrer la problématique : Doit-il y avoir un age de majorité sexuelle ?

Dans la tête de certains ultra libertaires et adeptes du « il est interdit d’interdire », pourquoi s’encombrer d’une morale et d’une loi qui fixe à 16-18 ans une majorité sexuelle qui empêche toute pratique pédophile décomplexée?  Voire, incestueuse, zoophile, etc.

 

 

Jonction Illuminisme / franc-maçonnerie


 

 

Bibliographie

 

Les illuminés de Bavière et la Franc-Maçonnerie allemande,
de René Le Forestier

les-illumines-de-baviere-et-la-franc-maconnerie-allemandeMalgré son ancienneté, ce livre reste l’ouvrage de référence sur les Illuminés de Bavière. D’ailleurs, beaucoup de documents à l’époque consultés par Le Forestier ont aujourd’hui disparu suite aux événements des deux guerres mondiales. Voici ce qu’en écrit la Bibliotheca esoterica de Dorbon :
« Ouvrage définitif sur les fameux Illuminés (…).- Ayant eu entre les mains tous les papiers confisqués au cours des persécutions de 1786 contre l’Ordre, et les documents autrefois possédés tant par Bode, qui y joua un rôle important, que par l’écrivain Becker, notre auteur a pu se faire un historique complet de l’Ordre des Illuminés, leur genèse, leurs idées primitives, leurs doctrines politiques et religieuses, leurs buts et l’influence qu’ils eurent sur les événements contemporains et en particulier sur la Révolution française. – Bien des chapitres seraient à citer dans ce livre qui éclaire la vie occulte de toute une époque : mentionnons seulement ceux relatifs au Testament philosophique de Weishaupt ; à la légende de l’Illuminisme ; aux émissaires de l’Ordre en France ; aux aveux de Cagliostro ; au voyage de Mirabeau en Prusse ; à Bode et au convent des philalètes en 1787, visite au cours de laquelle Bode convertit à l’Illuminisme le duc d’Orléans , grand-maître de l’Ordre Maçonnique, Fauchet, Mounier, Bailly, Condorcet, La Fayette, etc… ; aux Rose-Croix de Bavière ; aux rapports de l’Illuminisme et de la Franc-Maçonnerie avec la Révolution Française ; aux prolongements de l’Ordre sous Napoléon sous forme d’Associations d’étudiants ; aux critiques des divers historiens, Robison, Barruel, Lombard de Langres, le P. Deschamps, etc. – Devenu très rare. »«  (source)

LIVRE PREMIER – L’ORDRE DES ILLUMINÉS

  • Le fondateur et la fondation de l’Ordre.
  • Recrutement de l’Ordre jusqu’en 1780.
  • Organisation et grades.
  • Caractères généraux de la Société.
  • Faiblesse de l’Ordre.

LIVRE II – LA FRANC-MAÇONNERIE ALLEMANDE DES ORIGINES A 1780

  • Les débuts de la Franc-Maçonnerie en Allemagne.
  • La Stricte Observance de 1751 à 1772.
  • Grandeur et déclin de la Stricte Observance (1772-1780).

LIVRE III – LA FRANC-MAÇONNERIE ILLUMINÉE

  • Premiers rapports de l’Ordre des Illuminés avec la Franc-Maçonnerie.
  • Adolphe baron de Knigge.
  • La Réforme de l’Ordre des Illuminés.
  • Grades et organisation de la Franc-Maçonnerie Illuminée.
  • Doctrines politiques et religieuses.

LIVRE IV – HISTOIRE DU SYSTÈME ILLUMINÉ

  • L’action sur les Loges allemandes.
  • L’apogée.
  • Les Poursuites en Bavière jusqu’au 10 octobre 1786.
  • La fin de l’Ordre.

LIVRE V – LE TESTAMENT PHILOSOPHIQUE DE WEISHAUPT

  • Esquisse d’une morale pratique : les principes.
  • Esquisse d’une morale pratique : partie critique.
  • Théorie de la Société Secrète.

LIVRE VI – LA LÉGENDE DE L’ILLUMINISME

  • Formation de la légende.
  • L’Illuminisme et la Révolution Française.
  • Les grandes épopées; la légende dans l’histoire et le roman.
  • La légende policière; la résurrection de l’Ordre.

 

Les Illuminés de Bavière, de Sébastien Jean

les-illumines-de-baviere-de-sebastien-jeanLes « Illuminati » ! Voilà une formule bien utile, avec les « reptiliens » et autre « théorie de la terre creuse », pour discréditer ceux qui cherchent à comprendre les forces qui mènent le monde au-delà des apparences. Pourtant, loin de ces repoussoirs de la raison, l’ordre des Illuminés de Bavière a bel et bien existé. Fondé en 1776 par Adam Weishaupt, inspiré des Rose-Croix et de la Franc-maçonnerie, infiltrant cette dernière pour mieux asseoir son influence, l’ordre poursuivait un objectif aux dimensions métaphysiques tout en s’incarnant profondément dans les affaires du siècle : « Toutes les religions sont de fourbes mystifications, des absurdités. Abandonnez votre foi, quelle qu’elle soit : Dieu, le monde compris en tant que pure matière… tout cela n’est qu’une seule et même chose. Une chose malléable. Il faut recréer le monde : nous en avons le droit, et même le devoir. »

Sébastien Jean, autodidacte passionné d’histoire et de littérature, est allé à la recherche de ce que fut ce mouvement dont le succès fulgurant permit de diffuser largement les idées. Comment était-il structuré ? Comment s’articulait-il avec les autres courants de pensée de son époque ? Quels ont été ses liens avec le pouvoir en place ? Quels étaient ses buts et ses ressorts idéologiques ? Qu’en reste-t-il aujourd’hui ? Telles sont quelques-unes des questions auxquelles l’auteur répond avec précision et mesure.

L’Heure la plus sombre (octobre 2016) avec Sébastien Jean

Voir la vidéo

Voir en vidéo

Introduction
1’10 : La genèse du livre
1’44 : Les « Illuminati » sur Internet
4’05 : Le vrai du faux
5’32 : Les sources de l’illuminisme
7’15 : L’initiation et la Cabale juive
8’18 : Les motivations d’Adam Weishaupt
9’30 : La noblesse illuminée
11’15 : La structure illuministe
13’50 : Les Illuminés et la religion
18’00 : La figure d’Adam Weishaupt
19’30 : Les autres ordres
22’05 : Pourquoi tout ce decorum ?
26’00 : L’ordre dans les cours d’Europe
27’02 : Pourquoi « Les illuminés » ?
29’40 : Les Illuminés et la Révolution française
36’15 : La dissolution de l’ordre
37’47 : La reconstruction du troisième temple
40’04 : Sairen, « Meteorite », Album Iter Animae, Kontre Kulture Musique

 


Aldous Huxley, sur les Illuminati

Source : trianglenoir.info

les-portes-de-la-perception-aldous-huxley« Aldous Huxley était-il « complotiste » avant l’heure ? Dans l’un de ses livres les plus connus, Les portes de la perception, le célèbre auteur anglais parlait en effet des… Illuminati ! Voici ce qu’il écrivait : « Partir en guerre, comme les héros du Gita ; se livrer à des manifestations de sexualité sans limites et en commun, comme certains d’entre les Illuminati occidentaux, – sont des activités qui ne peuvent avoir d’autre résultat que de rehausser le moi personnel et séparé et d’éclipser la réalité divine. » [1]

Aldous Huxley admettait donc l’existence des Illuminati, et nous donnait même une information intéressante sur leurs pratiques sexuelles… Des pratiques qui rappellent celles des disciples de Jacob Frank, qui avaient l’habitude de faire l’amour en groupe, surtout lors des grandes fêtes religieuses. [2] Les frankistes, qui cherchaient à transgresser tous les interdits, étaient en fait les successeurs des sabbatéens, disciples du messie kabbaliste Sabbataï Tsevi. Or, Gershom Scholem, grand spécialiste de la kabbale et de la mystique juive, qualifiait le mouvement sabbatéen d’ « Illuminati ». [3] Il précisait lui aussi que le but des membres de ce mouvement était d’aller « jusqu’au bout, jusqu’au fond de l’abîme désigné sous le nom mystique des « portes de l’impureté ». [4] Aldous Huxley parlait-il de fraternités occultes encore influencées par les idées de Sabbataï Tsevi et Jacob Frank quand il évoquait les Illuminati et leurs orgies ? Fréquentait-il des sabbatéens et des frankistes ?


L’auteur anglais était l’ami de Lord Rothschild, membre de la célèbre dynastie bancaire. [5] Selon Charles Novak, la famille Rothschild était sabbataïste. [6] Mayer Amschel Rothschild, le père de la finance internationale, fut d’ailleurs le trésorier du mouvement frankiste [7], qui infiltra la franc-maçonnerie. [8] Vers 1782, deux membres du mouvement messianique sabbataïste fondèrent l’Ordre des Frères Initiés de l’Asie [9], afin d’élever l’enseignement de la franc-maçonnerie à un « niveau supérieur ». [10] Kenneth MacKenzie, le fondateur de la Golden Dawn anglaise, « s’inspira des enseignements Qabalistiques des Frères Initiés d’Asie pour créer les rituels » de sa fraternité occulte. [11] Or, ces enseignements contenaient « des rituels de type « tantrique » ou sexuels ». [12] Huxley fut proche de personnalités appartenant à la Golden Dawn anglaise et à ses différentes branches… Il aurait lui-même été initié à l’ordre Isis-Urania en 1929, sous l’influence d’Aleister Crowley. [13] Les fondateurs de cet ordre s’étaient inspiré des manuscrits de… Kenneth MacKenzie. [14] Aldous Huxley, né dans une famille de l’élite anglaise, fut donc très proche de personnalités ou d’organisations occultes influencées, d’une façon ou d’une autre, par le sabbatéisme, ce mouvement « Illuminati » pour reprendre le qualificatif employé par Gershom Scholem… Peut-être n’était-il pas si « complotiste » que ça, après tout ? »

 

  1. Aldous Huxley, Les portes de la perception, Éditions du Rocher, 1954, p. 164.
  2. Christophe Bourseiller, Les faux messies : histoire d’une attente, Fayard, 1993, p. 169.
  3. Gershom Scholem, Le messianisme juif : essais sur la spiritualité du judaïsme, Les Belles Lettres, 2016, p. 153.
  4. Gershom Scholem, Le messianisme juif : essais sur la spiritualité du judaïsme, Les Belles Lettres, 2016, p. 154.
  5. Isaiah Berlin, Personal Impressions, Random House, 2012.
  6. Charles Novak, Jacob Frank, le faux messie, L’Harmattan, 2012, p. 145.
  7. Charles Novak, Jacob Frank, le faux messie, L’Harmattan, 2012, p. 145.
  8. Christophe Bourseiller, Les faux messies : histoire d’une attente, Fayard, 1993, p. 171.
  9. Gérard Galtier, Maçonnerie égyptienne Rose-Croix et néo-chevalerie, Éditions du Rocher, 1989, p. 169.
  10. Jacob Katz, Juifs et francs-maçons en Europe (1723-1939), Les Éditions du Cerf, 1995.
  11. Introduction Historique du Temple Ahathoor N° 7 de Paris, site de la Golden Dawn, http://www.golden-dawn.com/eu/displaycontent.aspx?pageid=109-historique-du-temple, consulté le 14 octobre 2016.
  12. Introduction Historique du Temple Ahathoor N° 7 de Paris, site de la Golden Dawn, http://www.golden-dawn.com/eu/displaycontent.aspx?pageid=109-historique-du-temple, consulté le 14 octobre 2016.
  13. Michelle Steinberg, « Cultism’s roots in MK-Ultra », Executive Intelligence Review, 5-11 décembre 1978, p. 19.
  14. Biography of F.G. Irwin, site de la Golden Dawn, http://www.golden-dawn.com/tr/displaycontent.aspx?pageid=139, consulté le 14 octobre 2016.

 

 

La foire aux illuminés :
les « oublis » de Pierre-André Taguieff

Source : trianglenoir.info

« Dans La foire aux illuminés, l’une des bibles des « anticonspirationnistes », Pierre-André Taguieff utilise plus de 400 cent fois le terme « Illuminati ». Par contre, il ne mentionne jamais le nom de Gershom Scholem. Pourtant, ce dernier parlait lui aussi aussi des Illuminati dans ses travaux. Ce fut notamment le cas dans Le messianisme juif, où il qualifiait le mouvement sabbatéen – un mouvement spirituel sectaire issu du judaïsme – d’Illuminati. [1] Sabbataï Tsevi et Jacob Frank, deux personnalités liées au mouvement sabbatéen – donc Illuminati selon Scholem -, sont également ignorées par Taguieff, alors qu’elles mériteraient de figurer dans un livre dédié aux illuminés. En effet, Tsevi, qui se prenait pour le messie juif, était un individu assez bizarre. Scholem pensait qu’il souffrait d’une « psychose maniaco-dépressive, à laquelle s’ajoutaient probablement certains éléments de paranoïa ». [2] Jacob Frank, messie auto-proclamé lui aussi, était un personnage absolument corrompu et dégénéré selon Scholem : « Jacob Frank restera dans l’histoire comme le cas le plus effrayant de l’histoire du judaïsme », écrivait-il. [3] Comment expliquer le silence de Pierre-André Taguieff à ce sujet ? Pourquoi oublie-t-il de parler de ces deux illuminés, qui ont marqué l’histoire du judaïsme ? Cherche-t-il à protéger la famille Rothschild, qui était liée aux mouvements sabbatéens et frankistes ? Selon Charles Novak, la famille Rothschild était en effet sabbataïste. [4] Mayer Asmchel Rothschild fut d’ailleurs le trésorier du mouvement frankiste basé à Offenbach [5], mouvement qui joua un rôle dans la Révolution française. [6] En partageant de telles informations, Pierre-André Taguieff risquait peut-être de donner un peu de crédit au « mythe Rothschild » des « conspirationnistes », un mythe qu’il tente de déconstruire tout au long de son livre…
  1. Gershom Scholem, Le messianisme juif : essais sur la spiritualité du judaïsme, Les Belles Lettres, 2016, p. 153.
  2. Christophe Bourseiller, Les faux messies : histoire d’une attente, Fayard, 1993, pp. 144-145.
  3. Christophe Bourseiller, Les faux messies : histoire d’une attente, Fayard, 1993, pp. 165-166.
  4. Charles Novak, Jacob Frank, le faux messie, L’Harmattan, 2012, p. 145.
  5. Charles Novak, Jacob Frank, le faux messie, L’Harmattan, 2012, p. 145.
  6. Gershom Scholem, Le messianisme juif : essais sur la spiritualité du judaïsme, Les Belles Lettres, 2016, pp. 210-216. »


La révolution mondiale, Le complot contre la civilisation

De Nesta Webster

CHAPITRE  2 – L’ILLUMINISME

la-revolution-mondiale-nesta-websterOn admet communément que le grand mouvement révolutionnaire qui commença à la fin du dix-huitième siècle eut pour origine les philosophes  de France, avec Morelly, et tout particulièrement Rousseau. Mais c’est omettre la moitié de la question. Rousseau n’ a pas été l’inventeur de ses doctrines, et s’il fallait chercher la cause de la Révolution dans la seule philosophie il faudrait alors remonter beaucoup plus loin que Rousseau, notamment à l’Utopie de Thomas More, et même à Pythagore et à Platon. II est cependant indéniable que Rousseau fut le principal canal par lequel les théories de ces penseurs antérieurs furent introduites parmi l’intelligentsia du dix-huitième siècle en France, et que son Contrat  social et son  discours sur l’origine de l’inégalité parmi les hommes contenaient en germe le Socialisme et de la tyrannie modernes sous toutes ses formes. La théorie de Rousseau qui a le plus de conséquences sur le thème de ce livre peut s’exp11mer simplement par cette expression familière « la civilisation a tout faux », signifiant que le salut de l’espèce humaine repose sur son retour à l’état de nature
D’après Rousseau, dans son Discours du moins, la civilisation a fait la preuve qu’elle est la ruine de l’humanité; dans son état primitif, l’homme était libre et heureux, et ce n’est que sous l’influence paralysante des contraintes sociales que sa liberté a été supprimée, cependant que les lois de propriété individuelle étaient dues au fait qu’une large proportion de l’humanité était tombée en  servitude.
« Le premier homme qui borna son champ en disant : « ceci est à moi » et qui trouva autour de lui des gens assez naïfs pour le croire fut le véritable fondateur de la société civile. Que de crimes, de guerres, de meurtres, de misères et d’horreurs l’espèce humaine n’aurait-elle pas évités si bravant  les épées et comblant les fossés, elle avait répondu à cet individu  :  « N’écoutez pas cet imposteur;  vous êtes perdus si vous oubliez que les fruits de la terre appartiennent à tous et la terre à personne. »
On trouve dans ces mots le principe entier du Communisme et de la tyrannie. Il y a évidemment un certain fond de vérité dans la condamnation de la civilisation par Rousseau, fond de vérité commun à toutes les erreurs dangereuses [1]; car s’il  n’y avait pas une parcelle de vérité au fond des fausses philosophies, elles n’obt1endraient aucune audience et n’offriraient donc aucune menace pour le monde. L’erreur énorme de Rousseau est de dire que, parce que la civilisation présente certains défauts elle est mauvaise de fond en comble depuis l’origine. C’est comme si, en désignant un coin négligé d’un jardin, on  disait  :
« Voyez les résultats désastreux de la culture ! »
Pour remédier aux tares du système social existant, c’est davantage de civilisation qu’il faut, et  non sa suppression. La civilisation dans ses aspects les plus élevés, non pas l’acquisition des agréments de la vie ni même les connaissance artistiques et scientifiques, mais dans la sphère des aspirations morales est ce qui distingue l’homme de la brute. Détruisez totalement la civilisation, et l’espèce humaine sombrera au niveau de la jungle, où la seule loi est celle du fort contre le  faible et la seule motivation, l’assouvissement des besoins matériels. Car si l’injonction de Rousseau «Retournez dans les bois et devenez des hommes » peut être un excellent conseil lorsqu’interprétée comme une mesure temporaire, en revanche l’injonction :  «Retournez dans les bois et restez-y » est  un  conseil pour  singes  anthropoïdes. 
  1. (NDE)  : Dangereuses comme des sophismes : des raisonnements fallacieux, construits pour tromper le badaud et séduire les âmes basses. II y a, certes, un fond de vérité à dire que « tout ce qui est chaud brûle les doigts ». Le chaland ne voit pas aussitôt que la généralisation de cette proposition est abusive et sophistique. Un glaçon «brûle» tout autant la main, mais c’est une sensation (la sensation n’est pas une connaissance vraie) de gel. Je ne puis donc pas dire:
    Tout ce qui est chaud brûle ;
    Or un glaçon brûle la  main  ;
    Donc  un  glaçon  est  chaud.
    Rousseau ne fait pas autre chose de l’idée de propriété; nous faisant croire que l’idée de propriété est toujours foncière. Les nomades, sans maison pourtant, ont la propriété de leur vêtement, de leur bétail; ils ont leur droit, leur langue, etc.
Il serait cependant bien inutile de réfuter les folles théories de Rousseau pour montrer que dans la nature le Communisme n’existe pas  et que la première créature à avoir établi la loi de propriété n’a  pas été l’homme brandissant son titre, mais le premier oiseau s’appropriant la branche d’un arbre pour y construire son nid, le premier lapin choisissant un lieu où creuser son terrier, un droit qu’aucun oiseau ni aucun lapin n’a jamais pensé disputer. Quant à la répartition des « fruits de la terre », il suffit d’observer deux grives sur une pelouse se disputant un ver pour voir comment la question de la nourriture se règle dans la société primitive. Rien n’est plus absurde que la conception que donne Rousseau de ces barbares idéalisés vivant en commun sur le principe: «Faites  comme on en agirait avec vous » ; seul un rêveur, ignorant des conditions réelles de la vie primitive, la vie dont la règle est celle du plus fort qui fait du faible sa proie sans recours ni pitié aurait  pu provoquer une pareille vision [1].
  1. (NDA) Sur la frontière indienne, où, encore aujourd’hui n’existe aucune loi, les habitants en sont encore à bâtir des tours où l’on accède seulement par des échelles pour y dormir la nuit, et c’est en montant dans ces refuges et en retirant les échelles derrière eux qu’ils peuvent se reposer, à l’abri du risque d’être assassinés. L’égalité des richesses est assurée par les mêmes méthodes primitives : « Comment empêchez-vous quelqu’un de devenir trop riche? demanda un général anglais à un habitant de la vallée de Swat, où se pratique une forme rudimentaire du communisme :
    – « On l’égorge » !-fut la brève réponse.
Mais la France du dix-huitième siècle elle-même, malgré son avidité pour la nouveauté et ses rêves de retour à la nature n’envisagea jamais l’utopie primitive de Rousseau comme un idéal à atteindre, et  il est tout autant inconcevable de penser que la philosophie du Discours sur l’inégalité ait conduit au rejet de la civilisation en 1 793 que de croire que les moqueries de Voltaire aient mené aux Fêtes de la déesse Raison et à la profanation des églises. Les enseignements de Rousseau n’atteignirent jamais le peuple de manière appréciable. Son influence se limita à l’Aristocratie et à la Bourgeoisie, et ce n’étaient pas les habitués des salons ni les bourgeois prospères hyper-civilisés, ni non plus Rousseau lui-même vivant au crochet des plus dissolus des riches et partageant leurs vices, qui auraient applaudi à un retour aux conditions de vie aborigènes. Les salons jouèrent avec la philosophie de Rousseau comme ils jouèrent avec tout ce qui était nouveau : le Mesmérisme [1], le Martinisme, la magie, pendant que les révoltés de la classe moyenne qui le prirent au sérieux utilisèrent simplement ses théories pour exciter la haine contre la classe dont ils se croyaient méprisés, mais ils ne rêvèrent jamais de ressembler aux sauvages caraïbes, ni ne furent fascinés d’admiration pour leur primitive égalité.

Ce ne sont donc pas aux philosophes qu’il faut attribuer la puissante dynamique de la Révolution, mais à la source d’où eux-mêmes tirèrent leur inspiration. Car Rousseau et Voltaire étaient francs-maçons, et l’Encyclopédie fut publiée sous les auspices de l’Ordre [2]. Sans ce puissant concours les doctrinaires de salon du dix-huitième siècle n’aurait pu déclencher le puissant cataclysme de 1789, pas plus que la Société Fabienne ne pourrait engendrer la Révolution actuelle. Il fallait l’organisation propre aux sociétés pour transformer les théories des philosophes en un système pratique de destruction de la Civilisation.
  1. (NDE) : Franz Anton Messmer, médecin allemand (1734-1815), devenu magnétiseur ; il connut un vrai succès à Paris sous Louis XV, auprès de la bourgeoisie et de l’aristocratie (NDE.)
  2. D’après les « Martines de Pasqually », de Papus, président du Suprême conseil de l’Ordre Martiniste (1895), p 146.
Jacques de Molay et plusieurs autres chefs de l’Ordre furent exécutés, et d’après le Chevalier de Malet « ceux qui réussirent à s’échapper de cette tourmente se rassemblèrent dans l’ombre pour renouer les liens qui les avaient unis, et afin d’éviter les dénonciations ils eurent recours à des méthodes allégoriques qui indiquaient les origines de leur association d’une manière qui fût incompréhensible aux yeux du vulgaire : telle est l’origine des francs-maçons [1]».

Au cours des croisades, l’an 1118 avait vu se fonder à Jérusalem l’Ordre des Templiers par certains gentilshommes de Picardie. A leur retour en France, les chevaliers templiers s’érigèrent en un pouvoir indépendant de la Monarchie, puis sous la direction de leur Grand Maître Jacques de Molay, ils contre s’élevèrent contre l’autorité du roi Philippe le Bel. En 1312, un certain nombre d’entre eux furent arrêtés et accusés, entre autres choses, de cracher  sur le Crucifix et de renier le Christ.
Au cours des interrogatoires, ils déclarèrent n’avoir pas été pleinement initiés aux statuts de l’Ordre et soupçonner « qu’il en existait deux sortes (de statuts), certains étant publics, et d’autres très soigneusement cachés, inconnus même de bien des chevaliers [2].
  1. Ibid, p.39
  2. Recherches politiques et historiques, par le Chevalier Malet (1817), p.37.
Cette dernière assertion a été confirmée par le martiniste Papus qui explique que le « Grand Chapitre » de la Franc-maçonnerie française fondé au XVIIIème siècle se constitua autour des Templiers :  «c’est dire que leurs membres les plus éminents étaient animés du désir de venger Jacques de Molay et ses compagnons de l’assassinat dont ils furent les victimes de la part des deux pouvoirs tyranniques : la Royauté et la Papauté. [1]»

Pendant ce temps, la Maçonnerie en Angleterre se développa sur des bases tout à fait différentes. Ce n’est pas le lieu de discuter ici ses objectifs et ses origines : qu’il suffise de préciser que, bien que la Grande Loge Nationale [2] soit dérivée de l’une des mêmes sources que celle d’Angleterre la Confrérie des Rose-Croix et qu’elle reçut en 1740 ses chartes de la Grande Loge de Londres (fondée en 1717), les deux Ordres ne doivent pas être confondus. La Maçonnerie anglaise [3] qui est grosso modo un développement des confréries professionnelles des maçons constructeurs, a toujours conservé l’esprit d’association fraternelle et d’entraide qui anima ses fondateurs [4], et a toujours été fidèle aux principes que « ne sera jamais évoqué en Loge rien de ce qui touche le gouvernement ou la religion [5].
En revanche, en France comme dans les autres pays du Continent, les Loges devinrent rapidement des centres d’intrigues politiques. Le Grand Orient, fondé en 1772  avec le  duc de Chartres le futur Philippe Égalité [6] comme Grand Maitre, fut indéniablement une organisation subversive, et par son union avec le Grand Chapitre en 1786 il acquit un caractère encore plus dangereux.
  1. Martines de Pasqually, de Papus. Dans le passage ci-dessus je n’ai fait qu’effleurer le sujet des origines de la Maçonnerie continentale, sujet qui a été exposé dans un autre ouvrage : Secret Societies and subversives movememts.
  2. Pr Robison : Proof of a conspiracy, p.10.
  3. « Martinès  de Pasqually » de Papus, p. 140. Dans le passage ci-dessus, je n’ai fait qu’effleurer le sujet des origines de la Maçonnerie continentale, sujet qui a été exposé en détails dans un autre ouvrage : Secret Societies and subversives movememts
  4. (Manquant même dans le livre, Ndlr)
  5. Ibid., p. 39.
  6. (NDT) : Enfant adultérin, Philippe duc de Chartres était fils d’un laquais et ne fut pas reconnu par son grand-père, d’où son choix du nom de Philippe-Egalité ; cf. Mgr Delassus : « La Conjuration antichrétienne. »
Car alors que « l’esprit du Grand Orient était franchement démocratique (quoique non démagogique) l’esprit du Grand-Chapitre était révolutionnaire» , mais la Révolution était prévue devoir s’accomplir surtout au bénéfice de la classe supérieure » [1] (la haute bourgeoisie), « avec le peuple comme instrument ». Les frères du Rite Templier, c’est-à-dire du Grand Chapitre [2] furent « les vrais fomenteurs de révolutions, et les autres n’étaient que leurs dociles agents [3]. ». D’après Papus et à l’opinion de maçons contemporains de la Révolution de 1789, celle-ci fut le fruit de cette combinaison [4].
De fait, l’influence de la Franc-maçonnerie sur la Révolution Française ne peut être niée par aucun chercheur honnête des causes de ce grand soulèvement, et comme nous le verrons plus tard les francs-maçons français ont eux-mêmes réclamé la Révolution comme leur œuvre. C’est ainsi George Sand, maçonne elle-même, (car dès l’origine le Grand Orient admit les femmes) écrivit longtemps après : « Un demi-siècle avant ces jours marqués par le destin la Révolution française fermentait déjà dans l’ombre et couvait sous terre. Elle mûrissait dans les esprits de ses adeptes jusqu’au fanatisme, comme un rêve de révolution universelle [1]

L’historien socialiste Louis Blanc, franc-maçon également, a jeté aussi beaucoup de lumière sur la question de ces forces occultes.

Nous savons en outre que George Sand avait raison d’attribuer aux Sociétés secrètes l’origine du slogan révolutionnaire «Liberté, Égalité, Fraternité. » Bien longtemps  avant qu’éclate la Révolution, la formule « Liberté et Égalité » avait été usuelle dans les loges du Grand-Orient : une formule qui semble tout à fait pacifique, mais qui contient cependant tout un monde de discorde. Car voyez la contradiction : il est impossible d’avoir une complète liberté et l’égalité en même temps, l’une exclut l’autre. Il est possible d’avoir un système de complète liberté dans lequel chaque homme est libre de se comporter comme il lui plaît, de faire ce qu’il veut, même de voler ou tuer, de vivre par conséquent selon la loi de la jungle dont la règle est celle du plus fort, mais il n’y a là aucune égalité. Ou bien l’on peut avoir un système d’égalité absolue, réduire tout le monde au même bas niveau, broyer toute ambition chez l’homme de s’élever au dessus de ses compagnons, mais il n’y a plus alors de liberté. Aussi la Franc maçonnerie du Grand-Orient en accouplant deux termes à jamais incompatibles entre eux jeta dans l’arène une pomme de discorde sur laquelle le monde n’a plus jamais cessé de se quereller jusqu’à ce jour, et qui a d’ailleurs divisé les forces révolutionnaires en deux camps opposés [2].
  1. La Comtesse de Rudolstadt, chap.II, p. 1-16.
  2. (NDT) : C’est la marque du génie diabolique de ceux qui instituèrent la Maçonnerie que d’avoir trouvé un tel slogan. Même si Hegel ne devait venir que cent ans plus tard (… la dialectique), le poulpil  préexistait dans la cabbale juive, dont la Maçonnerie est le véhicule parmi les goïms.
Quant au  terme « Fraternité », qui complète la formule maçonnique, on découvre qu’il fut ajouté par une autre Société secrète, celle des Martinistes fondée en 1754 par un  juif portugais Martinez Paschallis (ou Pasqually), qui conçut un système à base de gnosticisme, de Christianisme judaïsé et de philosophies grecque et orientales. L’Ordre en question se scinda ensuite en deux branches, l’une continuée par Saint-Martin, disciple de Paschalis mais aussi de Jacob Boehme et fervent chrétien, et d’autre part un organisme plus ou moins révolutionnaire d’où sortit la Loge des Philalèthes [1] fondée à Paris.


[En cours de transcription (au 8/11/16) – Pour continuer dès maintenant la lecture du chapitre, consulter la page 23 du PDF (page 42 du livre reproduit)]

 

 

« Histoire des Rothschild »

Chapitre XVI du livre paru aux éditions LIESI


histoire des rothschild(les chapitres précédents montrent que les Rothschild ne reculent devant rien pour s’enrichir, et sont de toutes les sales combines et de toutes les trahisons et coups bas possibles, du racolage en passant par le trafic de chairs humaines (chair à canon), les arnaques financières, le vol, etc, etc, bref il s’agit là de personnes complètements déshumanisées, apatrides…)

Chapitre XVI

La société secrète des « Illuminés »
Une création des Rothschild pour conquérir le monde

Voyant la facilité avec laquelle ils arrivaient à prendre de l’emprise sur les puissants de ce monde, les premiers dirigeants de la dynastie des Rothschild ont réfléchi à la manière de conquérir le pouvoir mondial. Ils décidèrent de créer la société secrète des Illuminés de Bavière,en référence à Lucifer qui signifie porteur de lumière ou « illuminateur ». Pour comprendre le choix de ce nom, il faut rappeler que les Rothschild sont une famille aux origines juives ashkénazes allemandes. Complètement imbus d’une mystique diamétralement contraire aux valeurs du christianisme (et du judaïsme orthodoxe, Ndlr), ils vouent en secret un culte à Lucifer. D’où ce choix des ILLUMINES. D’ailleurs, quelques historiens sérieux ont mis en avant le fait que les Bauer/Rothschild étaient des talmudistes fanatiques. La lecture du Talmud était une pratique quotidienne dans la famille.

Rappelons que Moïse Amschel Bauer avait placé un Hexagramme rouge au-dessus de la porte d’entrée de sa maison de compte. Après la mort de son père, Mayer Amschel Bauer revient à Francfort pour assurer le bon déroulement des affaires familiales. Il connait bien évidemment la symbolique de cet Hexagramme rouge et change son nom de Bauer en Rothschild. « L’enseigne rouge » étant la traduction littérale du mot « Rothschild ». D’aucuns considèrent que l’enseigne (Schild en allemand) rouge (Rot en allemand) des Bauer/Rothschild est la représentation du blason des Khazars. Cette enseigne rouge était accrochée à la porte d’entrée de la banque et représentait le signe des juifs révolutionnaires et vainqueurs dans l’Europe de l’Est. Cela explique très probablement pourquoi ce symbole a été choisi par les Rothschild pour être placé sur le drapeau de l’État d’Israël, deux siècles plus tard.

Après la mort de Moïse, Mayer Amschel Rothschild commence un apprentissage dans la banque Oppenheimer, à Hanovre,et devient rapidement un associé influent. La pierre angulaire de la richesse de Rothschild est le fait qu’il connait le général Von Estorff lequel, à cette époque, s’occupait de la messagerie de la banque. De nos jours, les liens sont encore très étroits entre la maison Rothschild et la banque Oppenheimer. C’est par l’intermédiaire de Von Estorff que Mayer Amschel Rothschild devient conseiller proche du prince Guillaume de Hanau. Comme nous l’avons vu, Rothschild deviendra un agent du marchand de chair humaine.
A l’aide d’une somme de 3 millions de dollars, qu’il soutire au prince Guillaume, Mayer Amschel Rothschild développe son entreprise sur une plus grande échelle. Il devient le premier banquier international. Mayer Amschel Rothschild lègue cet argent à son fils Nathan, qui gère le patrimoine familial à Londres et s’enrichit en prêtant de l’argent au duc de Wellington. En fait, il parviendra à quadrupler sa fortune. Fort de cette richesse, les Rothschild ouvrent des succursales à Berlin, Vienne, Paris et Naples, où ils mettent leurs fils aux commandes.

Évoquant la mystique des Bauer/Rothschild, imprégnés de Talmud, le biographe Frédéric Norton écrit : « Les Rothschild étaient des magiciens de la finance et de fins calculateurs, poussés par un instinct diabolique jusqu’au succès de leurs agissements secrets ». Ce qui nous conduit à la création de l’ordre des Illuminés de Bavière. En 1773, Mayer Amschel Rothschild aurait rencontré en secret, dans la maison des Rothschild, à Francfort, douze bailleurs de fonds compatriotes. Ils étaient si aisés et influents que d’aucuns les ont appelés les « Sages de Sion ». But de cette rencontre : mettre à l’étude un projet assurant le contrôle de la fortune mondiale. Ces individus partaient du principe que la fondation de la Banque d’Angleterre avait permis d’exercer une influence considérable sur la fortune anglaise. De leur point de vue, il serait nécessaire que la Banque d’Angleterre continue d’exercer un contrôle absolu et devienne le centre à partir duquel plusieurs leviers d’influence voient le jour et permettent le contrôle de la fortune mondiale.
Le plan étant tracé dans ses grandes lignes, Mayer Amschel va le développer et en confier une partie de son exécution à Adam Weishaupt.
Adam Weishaupt a eu une éducation catholique. Éduqué dans un collège de Jésuites, il a obtenu le titre de professeur de Droit canonique à l’Université d’Ingolstadt. Mal dans sa peau, il subira les influences du philosophe Mendelssohn, qui le conduira vers le gnosticisme. C’est alors qu’il est approché par Mayer Amschel Rothschild. Selon les historiens, cette rencontre a eu lieu en 1770. Weishaupt consent à devenir l’exécuteur du plan des Rothschild et des « Sages ». Weishaupt fonde l’Ordre secret des Illuminés de Bavière, à Ingolstadt, le 1er mai 1776*.

Lina_Juri_Sous_signe_scorpionSelon certains historiens, comme le suédois Jüri Luna, l’Ordre des Illuminés remonte aux cercles des Alumbrados, fondés en 1492 à l’occasion de l’expulsion des Juifs de la catholique Espagne. Ces Alumbrados (Illuminés) seraient des juifs maranes (baptisés pour la circonstance mais conservant leur foi talmudique). Weishaupt aurait été lui-même initié à l’âge de 23 ans à cet ordre ultra-secret des Alumbrados et à la kabbale, par un kabbaliste du nom de Kolner, adonné au rite Osiris. Ainsi s’explique, toujours sur le billet de 1 dollar US, le symbole de la pyramide et le choix du 1er mai, qui succède à la nuit de Walpurgis du 30 avril et jour de la célébration des « forces mystiques obscures ». Pour Jüri Luna, c’est le fondateur de la dynastie des Rothschild qui confia au surdoué Weishaupt le soin de réactiver l’ordre des Alumbrados. Dans son livre Sous le Signe du Scorpion, il ajoute encore que le rôle et la finalité dévolus à cet ordre est d’introduire la gnose kabbalistique et « messianiser » l’ensemble des franc-maçonneries européennes, coiffée par une aristocratie élitiste et frivole.
Une telle continuité tend bien à prouver que l’Ordre des Illuminés de Bavière dérive, par la Rose+Croix templière, du serment rabbinique dit du Temple de Jérusalem, proféré en 70 après Jésus-Christ à l’occasion de la destruction de la ville. Ce serment est constitutif de la Synagogue de Satan unissant tous les successeurs de Caïphe dans une conjuration antichrétienne qui doit culminer dans l’avènement et la défaite de l’Antéchrist.
En 1777, Weishaupt fut initié à la loge franc-maçonnique de Munich. Il eut tôt fait de l’infiltrer (il est initié à Augsbourg). Entre 1775 et 1785, la Révolution et l’épuration des loges européennes étaient accomplies. Le 16 juillet 1782, l’alliance entre les franc-maçons et les Illuminés de Bavière fut scellé au château de Wilhelmsbad, propriété de Mayer Amschel Rothschild. C’est à cette occasion que les financiers et conjurés de la Révolution décidèrent la mort de Louis XVI et de Gustave de Suède. La tête de l’empereur Léopold d’Autriche fut également mise à prix. Ces trois assassinats furent exécutés. Un comité secret de la Révolution fut par la même occasion constitué. On y retrouve plusieurs futures « vedettes » politiques de cette période, notamment Talleyrand, Mirabeau, côtoyant des magiciens ou philosophes comme Mesmer, Cagliostro, Lavater, L.C. de St Martin, etc.. Quand aux « Invisibles », ils entourèrent Weishaupt tout au long de sa carrière. Goethe, resté probablement suspendu entre les « Invisibles » qu’il pressentait et la Rose+Croix, voyait approcher l’orage avec une certaine appréhension, d’autant que le contexte maçonnique de l’assassinat du poète Schiller n’avait pu lui échapper. Voilà ce qu’il écrivit à un ami à propos de l’Ordre des Illuminati :  » Notre monde moral est sapé par des tunnels,des caves et des égouts, bien que chacun affecte de ne jamais faire allusion à ces réseaux souterrains. Pour ma part, comme pour tout illuminé, je comprends que la fumée puisse jaillir parfois d’une fissure et que d’étranges voix remontent des entrailles de la terre ! « .
En contrôlant les « Illuminés de Bavière », les Rothschild exerçaient maintenant une influence directe sur d’autres loges secrètes importantes. La secte emprunte à la Franc-maçonnerie un certain nombre de rites et de grades. Elle est divisée en deux grandes classes. La première classe, celle des préparations, se subdivise en quatre grades : novice, minerval, illuminé mineur, illuminé majeur. Ce dernier peut également être appelé Chevalier écossais. La seconde, la classe des mystères, se subdivise en deux gardes, celui des petits mystères comprenant les prêtres et les princes ou régents, et celui des grands mystères ayant pour grade le mage ou philosophe et l’homme-roi. L’élite de ces derniers composent le conseil et le grade d’Aréopagite. Un rôle est commun à tout les grades, celui d’insinuant ou enrôleur.
Le but de cette société secrète sera de diviser les individus au moyen d’intrigues politiques, économiques, sociales et religieuses. Ce procédé est fondé sur le principe du contrôle des oppositions afin de provoquer les incidents d’une manière opportune,c’est-à-dire pour justifier des conflits, des guerres, garantissant aux Rothschild des revenus colossaux en qualité de financiers des parties ou Etats s’opposant. En outre, les guerres suscitées devaient finir par miner les gouvernements nationaux et détruire les établissements religieux.
Comme nous l’avons dit, Weishaupt sera aussi chargé de prendre le contrôle de la maçonnerie internationale et d’y introduire la mystique occultiste de l’Ordre des Illuminés. En quelques années, la Franc-Maçonnerie deviendra le siège secret de l’Ordre des Illuminés. Avec la règle du secret et de la construction pyramidale de ces sociétés secrètes, les adeptes ne s’aperçoivent même pas de la mainmise des Rothschild sur l’organigramme occulte.
Weishaupt recrutera plus de 2 000 disciples, grassement payés, parmi l’élite de la société. Des hommes brillants serviront ainsi l’Ordre des Illuminés via la Maçonnerie dans le domaine des arts et des lettres, l’éducation, la science, les finances et l’industrie. Cette élite utilisera tout les moyens de la tromperie, de la duplicité, du crime, des pressions de toutes sortes, etc, pour s’introduire dans les endroits névralgiques, les centres de décision. Tous les gouvernements seront infiltrés par les hommes des Illuminés. Cette mainmise des sociétés secrètes, coiffées par les Rothschild, s’étendra également aux universités. Le but étant de coopter des étudiants issus de bonnes familles et susceptibles d’aider à la réalisation du programme de l’Ordre des Illuminés. Il est recommandé de recruter des étudiants soucieux du développement de l’internationalisme, de l’anéantissement de l’Etat-nation et favorable à l’idée d’un Gouvernement mondial. L’un des points du programme des Illuminés consiste précisément à transférer tout le patrimoine privé et public entre les mains des dirigeants de l’Ordre. Et cela doit survenir avec un Etat mondial illuminé, ainsi que la suppression des nations.
Les étudiants sélectionnés disposeront de bourses spéciales afin de subir une formation adaptée. Ils constitueront alors des agents particulièrement efficaces pour orienter les choix gouvernementaux en qualité d’expert, de spécialistes ou de conseillers. Certains d’entre eux auront pour vocation d’infiltrer l’Eglise catholique et la presse afin de façonner les mentalités au projet de Nouvel ordre Mondial.
1784 : Adam Weishaupt rédige, à l’intention de Maximilien de Robespierre, des recommandations pour le déclenchement de la Révolution française.
Les franc-maçons français, contaminés par les Illuminés de Bavière que fréquenta Mirabeau à l’occasion d’une mission à Berlin, entreprennent de mettre en forme le complot devant renverser définitivement le trône et l’autel. A son retour en France, Mirabeau se rapproche de Philippe d’Orléans, reconnu comme souverain Maître par 282 loges en diverses villes de France.

La Révolution mondiale, qui prend son envol avec la Révolution française, doit aboutir à l’anéantissement du catholicisme et des monarchies, au triomphe du communisme sous lequel tout droit à la propriété individuelle serait aboli. Sur le plan religieux, l’objectif secret des hauts initiés consiste à annihiler toutes les religions et contraindre les populations à vouer un culte à Lucifer, lequel doit être publiquement intronisé par un Gouvernement Mondial.

barruel-illumines

(Tiré de) Augustin de Barruel : Un jésuite face aux Jacobins francs-maçons, 1741-1820

Officiellement, la secte des Illuminés de Bavière a existé de 1776 jusqu’en 1786. En 1786, l’un de ses hauts responsables chevauchait de Francfort à Paris, quand il fut frappé par la foudre, près de Ratisbonne. Cet incident permis à la police bavaroise de mettre providentiellement la main sur un ensemble de documents prouvant noir sur blanc une conspiration mondiale. Ces documents étaient sans ambiguïté, la police fit arrêter les principaux membres des Illuminés de Bavière, après avoir saisi et publié tous les documents concernant cette société secrète. Ceux-ci stipulait que pour rétablir l’homme dans ses droits primitifs d’égalité et de liberté, il fallait commencer par détruire toute religion, toute société civile, et finir par l’abolition de la propriété. Profession de foi réservée aux Epoptes, retrouvée dans les archives personnelles d’Adam Weishaupt. L’obéissance était de mise, sous peine de mort. On enseignait à l’adepte que le but de l’Ordre était de faire de toute l’humanité un seul corps gouverné par des Supérieurs, des « Supérieurs Inconnus ». En son temps, la secte de Spartacus (Weishaupt) avait un pouvoir énorme en Allemagne où ses membres se comptaient par milliers, en France, mais aussi au sein de toute l’Europe par le biais de la Franc-Maçonnerie et autre sectes comme les rose-croix, martinistes, théosophes, alchimistes, kabbalistes.
Malgré l’interdiction de la secte par le gouvernements bavarois, en 1786, l’illuminisme avait eu le temps de se propager à travers le monde : de l’Allemagne, la secte s’est répandue sur toute l’Europe, jusqu’aux Etats-Unis, là aussi par l’intermédiaire d’autre sectes, dont la Franc-Maçonnerie. Non seulement le gouvernement de Bavière a proscrit la société en 1786, mais il a publié les détails de la conspiration des Illuminés sous le titre « Écrits Originaux de l’Ordre et de la secte des Illuminés », que l’abbé Augustin Barruel a fait connaître dans son livre Mémoires pour servir à l’histoire du jacobinisme, en 1798.
Ces écrits furent par la suite répandus aussi largement que possible pour prévenir les monarques européens du grave danger qui couvait. Signalons que le comte de Saint Germain a averti son amie Marie-Antoinette du complot de meurtre concernant son mari et qui devait renverser la monarchie française. Malheureusement, les monarques européens n’étaient nullement conscients du danger,ce qui eut comme conséquences immédiates la Révolution française et le régime de la Terreur, puis le génocide des Vendéens, lesquels clamaient haut et fort leur fidélité à Dieu et au roi.

En 1827, Walter Scott édite un ensemble de neuf volumes sur Napoléon ; dans son second volume, il écrit que la Révolution française a été programmée par les « Illuminati, dirigés par Adam Weishaupt, et financée par de puissants banquiers européens, dont Rothschild ».

Depuis cette époque,le pouvoir des dynasties composant ce groupe secret ne cesse de croître. Son projet de Nouvel Ordre Mondial prend de la consistance au fil des décennies. D’ailleurs,aujourd’hui, l’expression Nouvel Ordre Mondial fait pratiquement partie du vocabulaire de monsieur tout le monde. Le petit groupe de complotistes constitué à la fin du XVIII° siècle a essaimé en une association plus large. Il compte toujours à sa tête des banquiers internationaux sous la direction des Rothschild, puis des industriels,des hommes de science, des dirigeants militaires et politiques, des éducateurs, des économistes, etc.. Ce sont des hommes en rébellion permanente contre leur créateur.Ils ont préféré se vouer corps et âmes à l’Ange déchu,qu’ils appellent le Grand Architecte ; ils lui préparent son court règne au moyen de la Révolution mondiale. Le terme de ces manœuvres doit être un Nouvel Ordre Mondial avec une monnaie mondiale et une Banque centrale mondiale.Comme chacun peut le constater,ces informations éclairent lumineusement la crise financière actuelle et lui donne un sens ! Ils avancent cyniquement vers le terme de leur plan d’autant plus vite que l’élite des Illuminés a accaparé l’ensemble des structures de pouvoir d’une grande partie du monde… Mais il est tout de même bon de rappeler qu’ils n’ont de pouvoir que celui que le Tout-Puissant consent à leur accorder. Leur puissance, ils la tirent de la faiblesse des bons, de la lâcheté des tièdes et de l’ignorance, bien souvent volontaire, de la multitude.

Avant de mourir , en 1849 , Gutle Schnaper , épouse de Mayer Amschel Rothschild , dira avec pondération :

 » Si mes fils le voulaient , il n’y aurait aucune guerre « .

N’a t-elle pas tout dit ?

——————————————–

*Il faut bien évidemment voir un lien ténu entre cette date de 1776 et le chiffre inscrit sur la base de la pyramide figurant sur le billet de 1 dollar US. C’est le même chiffre ! Les Rothschild, qui contrôlent la Banque centrale américaine, ont imposé ce chiffre lors de la frappe du billet de 1 dollar US afin de signifier au monde entier que l’origine du plan date de Weishaupt et que l’inscription du projet de Nouvel Ordre Mondial mentionné sur le billet américain ne diffère nullement de celui initié par Weishaupt et le groupe de « Sages » fortunés entourant,à l’époque, Mayer Amschel Rothschild.


 

 

Illuminati-Logo

« Illuminati » :
ils existeraient

Si le but du dossier est de dire que le groupe « les illuminati » n’existe pas en tant que structure concrète, il est pourtant évoqué comme tel par bon nombre d’individus. On ne reviendra pas ici sur les théories véhiculées par n’importe quel internaute lambda, mais par certains auteurs, individus et personnalités.

 

Trillogie Illuminati,
par Henry Makow

 

Je conseille vivement la lecture (au moins) du premier ouvrage de cet auteur « juif »*, il renferme énormément d’informations capitales sur des sujets variés et intimement liés : Rothschild, Illuminati, jésuites, juifs, sionistes, israël, guerres mondiales, complots (…). Synthétique, il donne une vue d’ensemble de la notion « illuminati » selon son point de vue.

* Un juif qui renonce aux plans du judaïsme n’est plus vraiment un juif.

Illuminati, le culte qui a détourné le monde

illuminati-henry-makow

NOUS SUBISSONS UNE ATTAQUE OCCULTE Le principe luciférien est l’art de dissimuler les ténèbres en pleine lumière, de provoquer la guerre à partir de la paix, et d’amener enfin à la servitude par la libération de toute contrainte. De cette façon, un peuple est suborné pour embrasser son propre destructeur.”(Eliezer)

Le Sionisme politique est une question de Gros Sous. Il est utilisé par les financiers juifs et chrétiens de ce pays et de la Grande-Bretagne, pour faire croire que les Juifs en Palestine seront gouvernés par un descendant du Roi David, qui finira par dominer le monde. Quel délire! Cela conduira à la guerre entre les Arabes et les Juifs et, éventuellement, à la guerre entre les Musulmans et les non-Musulmans. Ce sera le tournant de l’histoire.”(Henry H. Klein, “Un Juif met en garde les Juifs” 1947)

De tout temps, il y a eu deux sortes de Juifs, aussi différents que s’ils appartenaient à deux races différentes. Il y avait des Juifs qui ont vu Dieu et proclamé sa loi, et ceux qui adoraient le veau d’or et aspiraient aux butins de l’Egypte, il y avait les Juifs qui ont suivi Jésus et ceux qui l’ont crucifié…” Mme Z.A. Rogozin (“les Juifs de Russie et les Gentils” 1881)

HISTOIRE CACHÉE, SIONISME ET ANTISÉMITISME

Aussi bizarre et incroyable que cela puisse paraître, l’humanité a été colonisée par un culte satanique appelé les Illuminati. Ce culte représente les banquiers maçonniques et juifs qui ont usurpé un monopole sur le crédit du gouvernement, qui leur permet d’exiger des intérêts sur les fonds qu’ils créent à partir de rien.

Naturellement, ils veulent protéger ce privilège en le traduisant dans un monopole politique et culturel. Cela prend la forme d’un gouvernement mondial totalitaire dédié à Lucifer, qui représente leur mépris de Dieu.

Ainsi, les gens qui contrôlent les cordons de notre bourse conspirent contre nous. Pour nous distraire et nous contrôler, ils ont utilisé un vaste réseau occulte (la franc-maçonnerie) pour infiltrer la plupart des organisations, en particulier le gouvernement, les agences de renseignement, le système éducatif et les médias de masse.

L’humanité est repensée pour servir les Illuminati. Ils portent atteinte à des institutions comme celle du mariage et de la religion, et promeuvent la dépravation, le dysfonctionnement, la corruption et la division. Ils ont orchestré deux guerres mondiales et en planifient une troisième.

Henry Makow décrit cette conspiration et montre comment l’histoire humaine se déroule selon les plans des Illuminati.

Illuminati 2, Mensonge et séduction

illuminati2-henry-makowLE CRÉPUSCULE DE LA CIVILISATION. Un culte satanique dépravé appelé les Illuminati est engagé dans une guerre secrète contre l’humanité. Ceci est la clef permettant de comprendre l’histoire tragique de l’humanité et la situation dans laquelle elle se trouve aujourd’hui. Depuis plus d’un millier d’années, les prêteurs de deniers kabbalistes ont conspiré pour usurper le pouvoir de l’Église et de l’Aristocratie, d’après le plan détaillé dans «Les Protocoles des Sages de Sion». Ce plan ne représente pas les Juifs, mais seulement une petite kabbale de banquiers qui sont organisés en sociétés secrètes maçonniques. Ils se sont mariés avec d’éminents Gentils et ont formé un vaste réseau clandestin occulte et criminel. Ils construisent activement un gouvernement mondial totalitaire derrière la façade de la démocratie.

Remplaçant Dieu, la laïcité est une étape transitoire vers leur Satanisme. Ils impliquent les nations dans des guerres inutiles et ensorcèlent les masses avec la pornographie, la violence, la vulgarité et le divertissement. Ils s’attaquent à nos sources d’identité et d’amour – Dieu (la religion) ; la famille (la théorie du genre) ; la nation et la race – de façon à nous diminuer et à nous déshumaniser. Cela parait incroyable, mais après avoir lu certains de ces 70 courts articles, vous acquiescerez. Leur emprise est en partie basée sur leur contrôle mental qu’ils exercent. Si vous connaissez la vérité, ils ne peuvent plus vous influencer.

Illuminati 3, La possession satanique

illuminati3-henry-makowLA GUERRE SECRÈTE CONTRE DIEU ET L’HOMME. « Il avait été décidé que l’Angleterre devait être la première nation à subir toute une série de Révolutions qui ne sont pas encore arrivées à leur terme. » – Isaac Disraeli, Life of Charles I,publié en 1851.

« Le fondement de la famille Chrétienne est le sacrement du mariage, le socle de toute la morale publique et privée. Les sociétés antichrétiennes sont opposées au principe de la famille. Lorsqu’elles auront détruit le foyer, la moralité de la société toute entière périra. » – Benjamin Disraeli, Lothair, 1870

« Si cette hostilité, cette répugnance même, ne s’étaient exercées vis-à-vis des juifs qu’en un temps et en un pays, il serait facile de démêler les causes restreintes de ces colères ; mais cette race a été, au contraire, en butte à la haine de tous les peuples au milieu desquels elle s’est établie… il faut donc que les causes générales de l’antisémitisme aient toujours résidé en Israël même et non chez ceux qui le combattirent. » – Bernard Lazare, (Juif et Dreyfusard)L’Antisémitisme : son histoire et ses causes, 1894.

« Nous avons convertis les gens à notre philosophie de l’avoir et de l’acquisition pour qu’ils ne soient jamais satisfaits. Les insatisfaits sont des pions dans notre jeu de conquête mondiale… Au moment même où il cherche le bonheur en dehors d’eux-mêmes, ils deviennent nos zélés serviteurs. » –

L’HISTOIRE CACHÉE, L’HOMOSEXUALITÉ, LE COMMUNISME

Ce qui passe pour des « changements sociaux » spontanés, n’est en fait rien d’autre qu’un processus organisé de possession satanique.

Ce développement n’est pas un phénomène isolé ou récent. La société occidentale est basée sur une rébellion contre Dieu et l’ordre naturel et moral.

Les prétendues « Lumières » font références à Lucifer, le « porteur de lumière ». Il représente la détermination des Illuminati à rejeter la réalité, le Créateur et son Dessein, pour mieux construire une réalité solipsiste plus conforme à leurs intérêts et leurs croyances perverties, celles qui inversent le bien et le mal, la vérité et le mensonge, le sain et le malsain…

C’est ce qu’ils entendent par « réinventer le monde » ou « changer le monde ».

Il ne sert de rien de chercher à adoucir cette réalité. Des Juifs Satanistes (Kabbalistes) et des Francs-maçons mènent une guerre secrète contre Dieu et l’homme et sont proches de la victoire. Beaucoup de Juifs et de Francs-maçons ont constitué une force subversive – telle est la raison réelle de l’antisémitisme.

Bien sur, la majorité des Juifs (et des Chrétiens) ne sont pas conscients de ce processus de possession satanique. Nous y avons tous succombé.

Se faisant passer pour de la « laïcité » et de « l’humanisme », le Satanisme est la religion secrète de l’Occident.


Jean-Paul Régimbald

Le système pyramidal des Illuminati Francs-Maçons dans le détail

Jean-Paul Régimbald, qui a été le premier à mener des investigations approfondies pour dévoiler le fonctionnement des Illuminati, nous explique précisément la hiérarchie maçonnique de la pyramide, composée des 13 illuminés (13 coven qui signifie bizarrement « clan des sorcières »), des 33 initiés et des 500 Bilderbergers (dont Margaret Thatcher, Giscard d’Estaing, Rothschild…).
Il nous parle de l’ampleur de leur domination économique et mondiale ; Des explications aussi sur le Grand Orient de France, les Illuminati italiens et arabes etc…et sur le véritable fonctionnement de leur mode de pensée.


La domination des Illuminati:

contrôle des médias, infiltration de l’église, surveillance électronique

Jean-Paul Régimbald a dénoncé toute sa vie le système Illuminati. Ici, il nous éclaire sur rôle des Illuminati dans le domaine socio-culturel et religieux et fait le lien avec l’arrivée du nouvel ordre mondial. Afin de contrôler les nations, il faut d’abord contrôler l’opinion publique et les médias, pour au final contrôler la politique. Le groupe des 13 donne des directives au groupe des 33, lesquels transmettent au Bilderbergers. Sur le plan socio-culturel, est visée la pensée internationaliste, pour ensuite conduire les gens à l’abandon de leur souveraineté nationale, et les amener à ne plus être citoyens des nations, mais citoyens du monde.
Il explique l’arnaque des fondations (Rockefeller, etc) où sont brassées des sommes d’argent colossales, exemptes de toutes taxes (fondation des arts, de recherche..) ; même une fondation axée sur la parapsychologie, qui cache en réalité des œuvres occultes. Grâce à toutes ces fondations, s’est établie une « médiacratie », afin d’obtenir le contrôle total des médias. Beaucoup de grands journaux sont aussi entièrement contrôlés par les Illuminati, ainsi que les chaînes télévisées, afin d’imposer graduellement l’idéologie des Illuminati, en sapant toutes les valeurs de base. Dans le milieu éducatif encore, il y a la diffusion des manuels scolaires où est disséminée la pensée diabolique de l’élite.

Voir aussi, dans le registre « chrétien anti-illuminati » :

 



Passons maintenant à des témoignages contemporains
évoquant la notion Illuminati

 



Illuminati-LogoTémoignages

Commentaire : Malgré l’introduction de ce dossier, diverses personnes évoquent les « illuminati » lors de conférences, ou dans des livres. Les propos appartiennent donc à leurs auteurs, et le lecteur appréciera la teneur des informations données. On donnera généralement l’appellation illuminati à ce que l’on ne peut nommer autrement faute de terme approprié. Il peut s’agir, suivant les cas, de super-banquiers, pour certains il s’agira des grades les plus hauts de la franc-maçonnerie internationale, ou ce qu’il pourrait y avoir au-dessus, il peut aussi s’agir, selon certains, de chefs secrets des différents ordres religieux (grand Kahal, Jésuites, etc).


Ted Gunderson, ex du F.B.I.

Les « 25 objectifs des Illuminati »
Satanisme et pédophilie révélés par un ancien agent du FBI

ted-gunderson« Ted Gunderson, ancien agent du F.B.I. à Los Angeles, explique comment une fois retraité, il a été amené en tant que détective privé, à enquêter sur une affaire de meurtre, mais s’est heurté aux pressions mises sur les témoins de l’affaire.
Il a alors découvert ce qui se cache derrière les églises sataniques aux U.S.A. mais aussi dans le monde, et n’a eu de cesse depuis de dénoncer « La conspiration ».
Il énumère les 25 objectifs mis en place par Adam Weishaupt (fondateur de la secte des Illuminés de Bavière, piloté par les jésuites) dans son plan pour les Illuminati; Parmi les objectifs : « Diffuser la drogue pour corrompre la population » (voir le chapitre « drogue » dans Les Dessous de la CIA); « Infiltrer la Franc-Maçonnerie et en détourner les fins » (voir Les Dessous de la franc-maçonnerie) ; un autre ayant trait au sacrifice satanique est : « Pour le plus grand travail spirituel, on doit choisir la victime qui contient la plus grande et la plus pure des forces ; un enfant mâle d’une parfaite innocence et d’une grande intelligence constitue le rituel le plus satisfaisant et convenable »…
La conspiration, dit-il, est en lien direct avec la pornographie, la drogue, la corruption, y compris la pédophilie (voir Les Dessous du réseau pédocriminel), mais aussi une organisation de réseaux d’enlèvements d’enfants (« Les Finders », opération secrète de la C.I.A. est un trafic d’enfants d’ampleur mondiale). Ted Gunderson a des informateurs et affirme que les U.S.A comptent environ 50.000 à 60.000 personnes sacrifiées chaque année pour les rituels sataniques ; 100.000 enfants disparaissent aussi chaque année. »

 


Bill Schnoebelen,
ancien Franc-Maçon Illuminati sataniste
révèle les pratiques abominables de ces organisations

William Schnoebelen« Devenu pasteur, cet ancien Franc-Maçon Illuminati sataniste, parvenu au plus haut degré de sorcellerie, nous explique les pratiques abominables de ces organisations secrètes et leur pouvoir d’influence.
William (Bill) Schnoebelen né en 1949 est un écrivain évangéliste chrétien. Il est connu pour ses opinions anti-satanistes, anti-mormons, anti-wiccans et anti-maçonniques, ayant lui-même fait partie de tous ces mouvements durant sa vie. Avant de devenir un chrétien né de nouveau en 1984, William Schnoebelen a fait partie de l’Eglise de Satan durant 7 ans, de la franc-maçonnerie durant 9 ans, et de l’Église de Jésus-Christ des saints des derniers jours (Mormons) durant 5 ans.
Il a ainsi collectionné les grades initiatiques et les titres maçonniques :
  • 32e degré du Rite écossais ancien et accepté
  • 90eme degré du rite de Memphis-Misraïm, 10e degré du rite d’York
  • 9eme degré de l’Ordre des Templiers Orientaux
  • 9eme degré des Rosicruciens
  • 2eme degré de l’Église de Satan (Ordre du Trapèze)
  • membre 1er degré des Illuminati (1er degré)
Il a enseigné l’astrologie, le Tarot, l’astroprojection, il était prêtre satanique vaudou (Shriner) et sorcier Wiccan. Bill Schnoebelen est un conférencier internationalement reconnu, et auteur de sept livres et brochures innombrables, d’articles et de tracts. » Notons simplement que la personne qui parle se dit maintenant partie prenante d’un dogme religieux, il est peut-être utile de s’en souvenir pour contextualiser son intervention :

 

 

Interview de Svali (2006)

« l’ancienne Illuminati témoigne de leurs abominations »

Une femme élevée dans le culte des Illuminati décrit une puissante organisation secrète constituée d’environ 1% de la population des États-Unis qui a infiltré toutes les institutions sociales et qui prépare une prise de pouvoir militaire. Ses révélations jettent une lumière crue sur la guerre contre le terrorisme et sur la sécurité intérieure.
« Svali » est le pseudonyme d’une femme de 45 ans, qui était « programmeuse » mentale pour le culte jusqu’en 1996. Elle était la sixième instructeur en chef de la branche de San Diego et elle avait plus de 30 instructeurs sous ses ordres. Elle risque sa vie pour prévenir l’humanité des plans et du pouvoir secrets des Illuminati.

Svali: Le Quatrième Reich

Question : Quand vous décrivez les Illuminati, cela ressemble beaucoup à ce qui se passait en Allemagne pendant le Troisième Reich. Je reconnais clairement en eux le comportement et les objectifs des nazis. Il semble que l’Allemagne soit en train de reprendre un rôle dominant dans l’unification européenne. Nous voyons se constituer une armée européenne, une Force européenne d’Intervention rapide, et un Tribunal international. Jusqu’où cela va-t-il finalement aboutir ?

Réponse : Les Illuminati ont une expression pour désigner le Nouvel Ordre mondial. Ils l’évoquent en parlant du « Quatrième Reich ». Je parle sérieusement. De nombreux Illuminati sont mentalement programmés pour ce Quatrième Reich. Oui, l’Allemagne et l’Europe vont dominer l’économie mondiale. L’économie américaine va régresser pendant un temps, puis va se redresser avec l’aide de l’Europe.

Question : L’Apocalypse dresse un tableau plutôt sombre de la manière dont tout cela va finir, mais est-ce que cela a un effet sur le programme des Illuminati ? Ils connaissent certainement les prophéties de la Bible, qui parlent de leur défaite finale. Est-ce qu’ils tentent d’utiliser ces prophéties à leur avantage, en trompant les êtres humains ?

Réponse : En fait, ils nient les prophéties. Ils croient que l’on peut changer le cours de l’histoire, et que les révélations de l’apôtre Jean ne sont que l’une des interprétations possibles de l’avenir.  
Ils connaissent l’Apocalypse, mais ils n’y attachent pas trop d’importance.  Rappelez-vous que certains des principaux Illuminati sont déjà au pouvoir.  Ils contrôlent les finances du monde et disposent d’immenses richesses. Certains possèdent plusieurs grands domaines dans le monde entier, ils ont tout ce qu’ils désirent, sans compter le plaisir de contrôler des millions d’êtres humains.  Ils croient en leur puissance intellectuelle, et sont persuadés qu’ils formeront l’élite du Nouvel Ordre mondial.
         
Ce sont eux qui seront « les gens bien » de demain, mais ce sont des lucifériens. Il est donc normal qu’ils croient que la Bible affirme des choses qui sont fausses. Si vous leur parliez ouvertement de ces choses, ils vous riraient au nez, et vous diraient : « Mais le Nouvel Ordre est déjà en place ! Il n’est simplement pas pleinement manifesté ! »Cela fait plusieurs centaines d’années que les Illuminati sont au pouvoir dans le monde. Ils vous diront qu’aucun Dieu ne les a encore foudroyés.   
Ils peuvent même croire qu’ils sont en train d’accomplir la volonté de Dieu sur la terre. N’oubliez pas qu’ils croient servir « Dieu », comme des chrétiens pourraient le croire ! Ils vous diraient : « Pourquoi Dieu aurait-Il donné à l’homme de telles capacités latentes, s’Il n’avait pas voulu qu’il les découvre et qu’il les utilise pleinement ? N’est-il pas criminel de négliger, et de ne pas développer toutes ces capacités ? N’est-il pas criminel de ne pas aider l’espèce humaine à progresser et à devenir meilleure ? » C’est ce qu’ils vous diraient, en essayant de vous persuader.  Ils pensent qu’ils sont fondamentalement bons, et qu’ils font du bon travail, même si les moyens employés sont parfois très durs à supporter.  Ils « arrachent les mauvaises herbes » en se débarrassant des faibles et des inaptes. Ils veulent produire une race humaine supérieure.  
Je sais que ce que je dis ressemble à de la bouillie pour chats, mais les Illuminati sont sincèrement persuadés être dans la vérité.  Pour qu’ils se voient tomber sous le coup des jugements de l’Apocalypse, il faudrait qu’ils commencent à comprendre qu’ils font le mal et qu’ils sont mauvais, ce qui n’est pas le cas.  J’espère que ce que je vous dis vous aide à mieux comprendre. Je crois que les Illuminati se voient plutôt en train de monter des chevaux blancs et pas des chevaux noirs.  Comprenez-vous la puissance de la séduction ?
Mais je suis à présent chrétienne, et j’ai complètement rejeté tout ce que je croyais auparavant dans cette secte.


Quoi en penser ….

« Ce message traitera de la façon dont les Illuminati
m’ont recruté et ce que j’ai eu à endurer »

Source (en) : Anonymous Mag, 23 Février 2015 et nouvelordremondial.cc (fr)

Quand j’avais 19 ans, je suis tombé dans l’argent avec les quelques connexions de mes amis et quelques investissements qui ont eu du succès, avec de l’argent que j’avais depuis mon enfance. Je me suis impliqué dans des affaires au black et j’ai vu mon argent s’accroître et s’accroître. Alors que j’allais à l’université d’Harvard en 1964, j’ai commencé à devenir très riche, et mon influence sur le campus s’est développée aussi bien que ma participation dans différents clubs et organisations. Quelques amis et moi-même étions quasiment des courtiers en valeurs immobilières, tout cela à Harvard. J’ai accumulé une tonne de pognon au cours de cette année, j’étais devenu puissant et influent.

Une nuit alors que je revenais à mon dortoir peu après minuit, j’ai été approché par deux hommes en costume noir. J’ai d’abord supposé qu’ils allaient enquêter sur mon activité, car certaines d’entre elles n’étaient pas juridiquement propres. Ils m’ont demandé de venir avec eux et je les ai suivi dans le sous-sol d’une maison de deux étages quelques rues plus loin de mon dortoir. Ils m’ont fait m’assoir autour d’une table et m’ont demandé si j’étais prêt à faire une affaire. Ils ne m’ont pas dit ce que j’avais à faire, mais ont simplement insisté si j’étais prêt à faire une affaire. J’ai accepté à demi moitié, et c’est à ce moment là qu’un géant est sorti d’un placard pour s’assoir avec moi et me proposer un marché, si vous ne me croyez pas alors je suis désolé. Je suis ici pour dire la vérité, et rien de ce qui est écrit par moi est une fausse exagération ni la science fiction. Cette information est réelle, elle est vraie, c’est la réalité, et il est temps pour moi de la raconter.

J’ai été un membre des Illuminati pendant plus de 47 ans, j’ai été recruté quand j’avais 19 ans. J’ai déjà publié des choses ici au fil des ans. (Certains de mes messages sont les miens, les autres appartiennent à mes frères, ce sont les leurs principalement) L’information que je suis sur le point de dévoiler est très révélatrice et dangereuse. Je fais parti des 7 personnes dans l’histoire des illuminati qui ont participé au rituel du « départ ». Je savais que j’avais besoin de quitter tout cela et on m’a révélé quelque chose lors d’une réunion en Juin 2010. Pendant des années j’étais en règle avec mes croyances, motivations et actions de la part des Illuminati, mais c’est devenu trop difficile à supporter pour moi, et j’ai du mettre un terme à mon contrat sacré.

La raison de ma venue ici est de tout révéler à propos des Illuminati. Comment vous devenez un membre, pourquoi l’organisation existe, ce qu’elle fait, et les futurs projets que nous avons.

Voila ce que l’on m’a révélé: (….)

A lire sur ce site un peu limite : nouvelordremondial.cc (Source: Anonymous Mag, 23 Février 2015)


 

 

 

 

 

Illuminati-LogoSymbolisme

Les symboles de la franc-maçonnerie sont partout autour de nous, comme la pyramide et l’œil qui voit tout sur les billets d’un dollar et que l’on retrouvera dans le show business. Mais aussi dans les dessins animés pour enfants.

 

Eye of the phoenix
les secrets du billet de 1 dollar

« Vidéo très intéressante sur les origines occultes et ténébreuses du sceau satanique du billet de 1 $ US enfin sous-titrée en français pour les non anglophones ! C’est un documentaire très bien réalisé et complet puisqu’il dure près de trois heures et qui traite de la question politique et ésotérique de la mise en place du sceau maçonnique pyramidal sur la monnaie de référence planétaire. Ce seul documentaire est la preuve irréfutable que le complot maçonnique existe. Certains sont prompts à critiquer certaines de mes positions mais dès que ‘l’on passe aux choses sérieuses avec des docs de cette qualité… il n’y a plus personne! »


oeilLE SHOW-BUSINESS OCCULTE

Une bonne partie de la notoriété de la notion « illuminati » provient de la pop culture américaine qui en use à l’excès depuis plusieurs années. Il n’est pas rare d’entendre le terme explicitement ou de manière détournée dans bon nombre de clips. De même, le symbolisme contenu dans les clips est livré par palettes entières, et il devient un jeu de rechercher les passages les plus lumineux. Ils empruntent à l’ésotérisme maçonnique quelques-uns de leurs codes. Si le document vidéo « The Music Industry Exposed » suffit à illustrer le propos, je vous recolle une partie du dossier « Les Dessous d’Hollywood » concernant une analyse du show-business occulte made in USA (par Secretebase, corrigé et mis en forme) :

 

showbuzness occulte« Toutes les productions pour la masse sont occultes. C’est une guerre psychologique entre plusieurs groupes et plusieurs croyances. Il y a donc plusieurs Hollywood occultes. Il y a également des films contre ces mouvements sectaire, liés aux grandes religions, des films d’amour. Comment certains artistes ont atteint les sommets, même si leurs musiques ou leurs jeux d’acteur sont sous la moyenne? Comment quelqu’un qui ne sait rien sur la musique peut-il devenir une célèbre du rock? Comment certaines personnes avec beaucoup de talent et des idées n’ont jamais une chance? Les rock stars, les acteurs et les people sont largement utilisés par les groupes occultes, secte et loges. Certains d’entre eux sont programmés à partir du jour ils sont nés pour devenir des marionnettes pour l’élite. Ces jeunes sont introduits dans l’occulte via des organisations.

Music Industry exposed

The Music Industry Exposed : Ce documentaire aborde la symbolique reprise par les stars de la musique du devant de la scène américaine, et la soumission aux élites.

 Dans le cadre de ces cultes, ils apprennent à penser et à agir en vue de renforcer l’ordre des philosophies du NEW-AGE et des tendances à donner au monde de demain. Une grande partie de la planification politique et financière des illuminati se passe dans les coulisses, mais deux de leurs plus puissants instruments sont HOLLYWOOD et l’industrie de la musique, parce que c’est la façon dont ils peuvent atteindre les masses. Ils ont donc établi une nouvelle tendance à promouvoir leur dernière stratégie. Ils utilisent l’esprit des personnes contrôlées (musiciens, acteurs, producteurs, etc.) pour définir la tendance, leur promettant la richesse, la drogue, les groupies et la gloire. Ces «artistes» sont fortement encouragée par des techniques tirées de l’Allemagne nazie, qui a mis au point la plus extraordinaire méthode pour manipuler les masses. L. Ron Hubbard, fondateur de la scientologie, a avoué en public (à ses disciples) qu’il a utilisé la « machine de propagande » de Goebbel pour amener les gens dans le culte.

Les Arrivées n°14 : Hollywood

TREND MAKER

Une guerre Occulte dans le Show

madonna-blouson-illuminatiLe « TREND MAKER«  (Les Beatles, Stones, Hendrix, Jim Morrison, Sex Pistols, Eminem, Curt Cubain, Black Sabbath, Led Zeppelin, Madonna, etc.) indiquent les orientations pour la nouvelle tendance selon leurs convictions et donc leurs TEMPLES ou LOGES. Madonna-Super-Bowl-TroneCe n’est un secret pour personne, MADONNA fleurte avec la KABBALE. Les gens commenceront l’adoration de ces nouvelles idoles. Puis d’autres musiciens (souvent plus talentueux) suivent cette tendance et inventent leurs propres versions de l’idée nouvelle. Ces musiciens peuvent être des gens ordinaires comme vous et moi, qui n’ont jamais été à proximité du « MIND CONTROL » gouvernemental. L’effet boule de neige commence. Ainsi, ceux qui ont commencé la tendance, peuvent s’asseoir et regarder. Les citoyens sous hypnose feront le reste pour eux.

Madonna clip Illuminati satanique : Like a Prayer débunké

mickael jackson albumLa pochette de l’album « DANGEROUS » de M. JACKSON est démonstrative, la manipulation est expliquée : Les enfants vont subir un lavage de cerveau, on va les retourner à travers le PROGRAMME (basé sur le Zodiaque). La Terre est donc retournée sur le visuel car le Zodiaque Égyptien est utilisé dans un mauvais sens de lecture pour la masse.

En bas de la pochette figure PHINEAS T. BARNUM célèbre créateur du cirque portant son nom et l’inventeur des spectacles populaires. On attribue au patron du célèbre cirque américain deux phrases qui expliquent, à ses yeux, le succès de son entreprise. La première, qui affirme qu’« à chaque minute naît un gogo », évoque l’indéracinable crédulité de tout un chacun et la seconde nous dit que pour être populaire « il faut réserver à chacun un petit quelque chose ». En français :  » On exploite les Pigeons ! « .

Michael Jackson , message anti-illuminati

« Notre travail est de donner aux gens non pas ce qu’ils veulent, mais ce que nous décidons qu’ils doivent avoir. »
Richard Salent, ancien président de.CBS News


LES SORCIERS DE LA POP

crowleyEn 1912, le sorcier et agent secret de la CIA, le grand mage ALEISTER CROWLEY fut responsable de l’ ORDO TEMPLI ORIENTIS (O.T.O.) en Grande-Bretagne et en Irlande avec la charge de X° de l’Ordre (dernier grade de l’O.T.O. conférant la contrôle sur une aire géographique déterminée). Cet avancement allait de pair avec la communication des degrés maçonniques appelés « Mysteria Mystica Maxima ». Durant la Seconde Guerre Mondiale, la majorité des diverses branches de l l’ O.T.O. en Europe furent détruites et l’unique loge de l’O.T.O. encore activité fut alors l’  » AGAPE LODGE  » en Californie

Voir : Ordo Templi Orientis

ALEISTER CROWLEY est probablement le magicien noir qui est le plus populaire à Hollywood et dans l’industrie de la musique aujourd’hui. Il est accusé d’être celui qui a inventé les messages subliminaux dans la musique. Ce gourou est surtout un agent secret au service de la CIA, spécialisé en occultisme. ALEISTER CROWLEY a donc directement participé au codage du ZODIAQUE et la religion égyptienne dans le show. Ce n’est pas SATANIQUE, c’est une façon de montrer sans dévoiler les codes aux « gogos » non-initiés.

Un grand pourcentage des musiciens de rock / rap / hip hop des 50’s, 60’s, 70’s, 80’s et 90’s sont très influencés par ce magicien noir occulte. Dans le monde artistique, ils ne se cachent pas, bien au contraire, ils s’amusent. Tous se revendiquent du mage noir sataniste anglais Aleister Crowley qui opta plutôt pour la magie noire que la blanche. Il utilisa le sexe, l’usage de drogues et les rites sataniques pour s’allier les forces occultes. Expulsé d’Italie pour pédophilie, il continua dans son château au Royaume Uni. david-bowieC’est à Hastings, en Grande-Bretagne, que mourut en 1947 le mage le plus sinistre du siècle, dans le quartier où allait naître un de ses futurs admirateurs, le chanteur aux allures longtemps ambiguës de Dandy androgyne, David Bowie, prêtre Luciférien, compagnon de route du leader des Rolling Stones, Mick Jagger qui s’est pris pendant longtemps pour LUCIFER personnifié au point de  » jouer à  » incarner le 666.

Magick_book4-crowleyDans un de ses livres,  » MAGICK  » (avec « CK » pour faire allusion aux mots BLACK MAGIC), le Mage ALEISTER CROWLEY enseigne comme principe de magie, de tout inverser, par exemple réciter à l’envers les prières des chrétiens. Il allait développer une nouvelle philosophie inversée, contraire au mouvement de la société et surtout du Christianisme qu’il détestait profondément. Voilà pourquoi nous avons des messages subliminaux en inversion dans les paroles des chansons et sur les pochettes de disques, de la MAGIE NOIRE.

Un adepte se doit de s’entrainer à penser à l’envers (Magick, Appendice VII, Liber brasit). Marcher à l’envers, faire des gestes à l’envers, le haut devint le bas, la douleur le plaisir, l’obscurité est lumière, l’esclavage est liberté. La folie devient signe de santé mentale. Le mage avait une salle à miroirs, pour voir sa propre image à l’envers. Ce qui est beau et lumineux est systématiquement rendu à son inverse pour devenir laid et sombre.Les incantations et vociférations se faisaient en langage inversé. Écouter des disques à l’envers faisait partie de ses rituels classiques. Les emblèmes chrétiens étaient eux aussi inversés pour signifier leur contraire. Ainsi, un symbole représentant l’amour et la beauté sera automatiquement inversé comme dans un miroir pour finalement prendre une nouvelle signification : la haine et la laideur.

peppers02peppers01Sur la pochette de l’album  » Sergent Peppers  » des Beatles, ALEISTER CROWLEY est le second en partant de la gauche. Cette pochette contient énormément de messages, parfois très étranges, ainsi Paul Mc Cartney serait mort en 1966 dans un accident de voiture, puis remplacé par un sosie. Depuis 40 ans, les fans traquent les indices sur les pochettes d’albums, et vont jusqu’à écouter les morceaux à l’envers pour trouver des révélations cachées…

doors_aleisterLe verso de l’album de THE DOORS (les portes), « 13 », montre le groupe recueilli autour d’une statuette d’ALEISTER CROWLEY. Beaucoup d’autres artistes pop/rock ont « étudié » Crowley comme Marc Bolan, David Bowie, Graham Bond, Sting, Daryl Hall, King Daimond, Bruce Dickinson, Stiv Bators, et bien d’autres.

En écoutant des enregistrements de prières ou des incantations à l’envers, on pouvait entendre d’autres sons. D’autres mots et phrases étaient alors audibles. Cela allait devenir une nouvelle pratique clé du culte obscur, des rites et de ses messes noires, enseignée dans le livre « MAGICK » et allait faire partie intégrante du culte, et plus tard mise en pratique par ses adeptes dans le rock et le show. Lorsque nous parlons, nous générons de manière inconsciente des sons qui, écoutés à l’envers, forment d’autres mots et seraient en quelque sorte « la voix de notre inconscient ». Une formidable manipulation des esprits par la CIA avec des techniques de CONTRÔLE MENTAL très puissantes.

laveyUn autre sorcier, ANTON LA VEY le rédacteur de la Bible de Satan, fut compagnon de route pendant un temps de CROWLEY. Il résida d’abord dans un appartement du DAKOTA BUILDING à New York, à la réputation sinistre pour avoir été le siège d’un clan de sorciers. Ayant mis cet appartement en vente, il fut le conseiller technique de ROMAN POLANSKI qui avait loué cet appartement pour la réalisation de son film « ROSEMARY’S BABY » où A. LA VEY joua le rôle de lucifer fécondant Rosemary (Mia Farrow) pour engendrer l’Antéchrist. Cet appartement sera ensuite vendu au couple infernal Yoko Ono / John Lennon, et c’est au pied de l’immeuble, devant la porte d’entrée principale que John Lennon sera abattu par D. Chapman. A. LA VEY étant mort depuis peu, l’ EGLISE DE SATAN subsiste, gérée par sa femme et ses filles qui ont pris la relève.

Charles-MansonDans le plus fort de la Beatlemania, John Lennon sera considéré comme un véritable messie et le « White Album » sera sujet à de nombreuses interprétations. Le fou et sorcier CHARLES MANSON, dans le cadre d’une Apocalypse réécrite par ce dernier, les Beatles furent considérés comme les quatre cavaliers qui devaient annoncer le fléau. Manson était un gourou à mi-chemin entre le fondamentalisme chrétien, l’Eugénisme et le Satanisme. Il se croyait à l’aube de l’Apocalypse, qu’il décrivait comme une guerre raciale à l’échelle planétaire. Sa mission consistait à déclencher le conflit en commettant divers meurtres et en tentant d’incriminer les Black Panthers, le mouvement révolutionnaire Afro-américain. Le gourou meurtrier croyait que leur chanson «Helter Skelter», qui se traduit par « Pêle-mêle », appelait à la guerre entre les blancs et les noirs.

Toujours avec le même esprit de malade mental, CHARLES MANSON croyait que la chanson « Piggies » faisait référence au mot « Pig », qui était la marque distinctive des Black Panthers. Lorsque le clan Manson tuèrent Sharon Tate, enceinte de huit mois, ils inscrivirent le mot Pig sur les murs afin d’incriminer les Black Panthers. Sharon Tate était l’épouse de R. POLANSKI et elle a joué en 1966 dans un film nommé l’oeil du malin … Plus tard, une fois réfugié en Europe loin de ses sectes sataniques, R. POLANSKI nous dévoilera dans le film La Neuvième porte que toutes cette culture satanique n’est qu’une machination. victimes-charles-mansonIl y a égalent trois coïncidence peu connues mais vérifiables sur le sorcier et la connexion avec les BEATLES : Le deuxième meurtre de MANSON fut le couple LaBianca. L’épouse se prénommait Rosemary; David Chapman, l’assassin de John Lennon, avait échangé de la correspondance avec MANSON. Chapman faisait partie d’une communauté, « Born again Christians », qui croyait également à la venue imminente de l’ Apocalypse; La première victime du clan Manson se nommait Winifred Chapman.

« Je sais que les Beatles connaîtront le succès comme aucun groupe ne l’a encore connu.
Je le sais très bien, car pour ce succès, j’ai vendu mon âme au diable ».

John Lennon à R. Coleman en 1962


LES BEATLES ET LA NOUVELLE GENERATION

La route pour l’âge du Verseau

Le texte suivant est un extrait de Dr. John Coleman, de l’excellent livre « LE COMITE DES 300 », qui est très informatif sur le thème des ILLUMINATI. Beaucoup de ce qu’il a « prédit » au début des années 80 s’est passé exactement comme il l’a raconté. beatlesscarabeeUn exemple remarquable de conditionnement social à accepter le changement, même quand il est reconnu comme indésirable par le grand groupe des sites du STANFORD RESEARCH CENTERS, a été l’ « avènement » des BEATLES (les scarabées). Ils ont été portés aux États-Unis dans le cadre d’une expérience sociale qui serait l’objet de grands groupes de population à un lavage de cerveau dont ils n’étaient même pas au courant. Quand l’Institut TAVISTOCK a introduit les Beatles aux États-Unis, personne ne pouvait imaginer la catastrophe culturelle dans leur sillage. Les BEATLES ont fait partie intégrante du complot « AQUARIAN » (Âge du Verseau) un organisme qui est né de « l’évolution de L’IMAGE DE L’HOMME ». Le phénomène des BEATLES n’était pas une révolte spontanée des jeunes contre le système social anciens. En revanche, c’est un complot visant à introduire une très destructrice division d’éléments dans une grande partie de la population ciblée pour un changement contre sa volonté. De nouveaux mots et nouvelles expressions ont été introduites en Amérique avec les BEATLES.

INSTITUT TAVISTOCK daniel estulin

Ecouter l'émission dédiée sur Méridien Zéro

Écouter l’émission dédiée sur Méridien Zéro

Incidemment, le mot « jeunes » n’a jamais été utilisée jusqu’à ce que juste avant les BEATLES n’arrive sur la scène l’institut TAVISTOCK. Comme dans le cas des guerres de gangs, rien ne pouvait ou aurait été accompli sans la coopération des médias, en particulier les médias électroniques et, en particulier, le Ed Sullivan qui avait été entraîné par les conspirateurs pour le rôle qu’il a eu à jouer. Personne n’aurait accordé beaucoup d’attention à l’équipe hétéroclite de Liverpool s’il n’y avait pas eu une surabondance de presse. L’Institut TAVISTOCK et le STANFORD RESEARCH CENTERS déclenchent ensuite les mots dans l’usage général autour de rock et de ses fans. Tous les mots de déclenchement conçu dans le cadre de la «musique rock» ont été conçus pour le contrôle de masse du nouveau groupe cible, les jeunes d’Amérique. Les Beatles ont fait un travail parfait, ou peut-être il serait plus exact de dire que TAVISTOCK a fait un travail parfait, les BEATLES étant plus une formation « robots » avec un peu d’aide de leurs amis. Le rôle de la presse et des médias électroniques dans notre société est crucial pour le succès du lavage de cerveau de la population.


L’EXPERIENCE DE WOODSTOCK

Le plus grand concert de Pop musique après celui de Monterey Pop, le rassemblement « Woodstock Music and Art Fair », est ce que le magazine Time appela un « AQUARIAN FESTIVAL » et « le plus grand happening de l’histoire ». Le terme « AQUARIAN » (Verseau) a été soigneusement choisi. La conception de l’expérience de WOODSTOCK implique la distribution massive de LSD, notamment dans le Cola distribué sur place et à forte dose. »
(…)

Cette thématique du symbolisme étant beaucoup trop vaste pour être abordée en détail ici, nous vous proposons cette petite archive vidéo en attendant un dossier plus complet : Symbolisme occulte


 

Illuminati-Logo

Offensives de désinformation conjointe

dans les médias mainstream

Conjointement à une contre-offensive des maçons envers l’antimaçonnisme, les mérdias mainstream enchaînent leurs émissions et articles sur le « farfelu » et conspirationniste complot illuminati « qui n’existe pas » mais dont on parle pourtant autant que enfle le réveil citoyen :
  • « Les livres ont la parole » : « Le règne des Illuminati » d’Eric Giacometti et Jacques Ravenne (RTL)
    « On revisite les affaires des abbés Barruel et Lefranc, en faisant un crochet par Léo Taxil, une partie de l’histoire des États-Unis qui pose toujours des questions sur l’assassinat du président Kennedy, l’étrange association, Bohemian Club, qui a réuni les plus grands républicains à tendance conservatrice comme Ronald Reagan, les Bush père et fils, … Plus un semblant de groupe Bilderberg et on mélange le tout avec une découverte scientifique qui vous pousse à la réflexion surtout lorsqu’on referme le roman et qu’on regarde son smartphone ou sa tablette, on se dit : « Et si tout ça était vrai ? » C’est la force de persuasion des auteurs à nous offrir une histoire de cette qualité. » Extrait du site « Littérature maçonnique »

 

« Faut-il en rire ? Complaisamment médiatisé par Paris Match,
un groupuscule cyrpto-communiste et néo-révolutionnaire
vole au secours des Illuminatis ! »

On pourrait croire à une énorme farce, mais il se pourrait que cette information relayée complaisamment par le très conservateur magazine Paris-Match repose sur des sources plus ou moins crédibles :

Selon Paris Match (le Poids des mots, le choc des photos), un mystérieux groupuscule crypto-communiste et néo-conservzateur néo-révolutionnaire qui se nomme GARAP aurait lancé un outil pédagogique pour lutter contre les théories conspirationnistes et voler ainsi au secours des Illuminatis !

…Ou quand les nostalgiques du régime soviétique ressortent de leurs dossiers poussiéreux des fiches d’in’formations sentant la naphtaline sous la forme d’une brochure de 6 pages à destination des jeunes tentés par la quête de Vérité, en soutien à peine voilé aux grands banquiers ultra-capitalistes et à la finance mondialiste !

On se posera alors la question, au-delà de la farce complaisamment relayée par Paris Match, de ce qui peut pousser un papier journal aussi peu communiste que Paris Match à relayer avec un lien direct une telle brochure néo-révolutionnaire, ou plus exactement politico-comique :

Le GARAP (Groupe d’Action pour la Recomposition de l’Autonomie Prolétarienne) est-il un sous-marin des Illuminatis à destination des enfants de lecteurs de Paris Match un peu égaré dans le néo-bobïsme ? Ou s’agit-il d’un micro groupuscule pseudo révolutionnaire sincère composé de jeunes âmes en déshérence, aimablement et très charitablement relayé par le très à « droate » Paris Match en mal d’idées neuves ?

Nous pencherons pour notre par pour le premier cas, mais comme toujours, face à cette énorme plaisanterie, à chacun et chacune de se forger sa propre opinion !

Ah si, quand même dans cet article cocasse de Paris-Match, il ressortirait une info, qui reste toutefois à vérifier : selon Paris Match, les bacheliers en Economique et Social seraient de mieux en mieux (dés)informés, grâce aux actions longues et patientes du Mouvement pour la Vérité, puisque près de 80% des copies sur le 11 Septembre évoqueraient les travaux du Mouvement pour la Vérité sur le complot illuminati !

Comme quoi, la patience finit toujours par être récompensée, et ce n’est pas avec une brochure collaborant in fine avec le Système hyper-capitaliste, au contenu passablement loufoque sinon manipulatoire, et prétendument rédigée par un micro-groupuscule sorti des bas-fonds de l’Histoire, que le Mouvement vers l’élévation des consciences s’éteindra.

Au contraire, outre un énorme éclat de rire, elle ne pourra qu’éveiller la curiosité et l’intérêt pour les jeunes lecteurs et lectrices qui se verraient proposer une telle brochure en guise de sketch…

(Source)


Illuminati-LogoUne lecture peu commune :

 

Défense des « illuminati »

vignette-illuminatiEn partant du principe que vous ayez déjà parcouru la page des Jésuites, je voulais évoquer un texte de « Chez Mutien » à propos de la notion illuminati, qui va clairement à contre-sens de la mouvance antimondialiste conventionnelle :

(le texte est brut, de simples coquilles ont été revues. Source)

« Toute personne qui ose dénoncer les horreurs de ce monde est un Illuminati qui s’ignore »

« Si vous lisez mes articles, vous aurez compris que ce NWO est un énorme fake pour vous faire croire qu’un jour il y aura peut être un gouvernement mondial… Alors que nous savons très bien que ce gouvernement existe déjà depuis des lunes : ce sont les familles royales avec comme arme > Les religions ! Et bien entendu, non seulement les gens sont tombés dans le panneau, mais en plus ils donnent comme responsables les Illuminati… Je rigole, et je dirais même plus : je suis plié en deux !!!

Pourquoi ?

En accusant ce groupe, vous participez à la chasse aux sorcières du Vatican et des élites de ce monde qui se servent justement des religions pour vous asservir ! Avant tout, connaissez vous la véritable histoire des Illuminati ? Les Illuminati sont des physiciens, des mathématiciens, astronomes, artistes. Par exemple : Galilée était un Illuminati !!!

Ce groupe était inquiet des thèses erronées de l’église et ils se consacraient qu’à la vérité scientifique. Mais le Vatican n’aimait pas ça, alors l’église a commencé à les pourchasser, à les exterminer ! Nous pouvons dire qu’ils les ont forcés à la clandestinité ! Maintenant quand nous écoutons les sites alarmistes, à chaque fois, quand ils vous parlent de ce pseudo NWO, ils vous parlent des Illuminati, ils vont même jusqu’à vous dire que ce sont des satanistes… Je me marre encore plus !

Car là, c’est clair et net : Ces sites sans le savoir travaillent réellement pour ceux qu’ils dénoncent ! Et oui, en disant cela ils protègent le Vatican et les élites de ce monde ; c’est à dire l’oligarchie qui domine notre monde !!! Quand je lis les articles sur ces sites, je constate qu’en plus de cela, ils mettent des juifs sionistes au sein de cette organisme que sont les Illuminati et bien entendu des banquiers qui voudraient devenir les maitres du monde… Et donc, je constate qu’ils mélangent la franc-maçonnerie née en Écosse avec les illuminati, tout comme ils mélangent « Illuminés de Bavière » qui était une secte maçonne tenue entre-autre par les Rothschild avec encore une fois avec le groupe « Illuminati » qui était Italien et qui combattait uniquement les MENSONGES du Vatican.

Ils mélangent aussi les idéologies, les uns (franc-maçons) travaillent pour les élites de ce monde et les autres (Illuminati) ne désiraient qu’une chose : LES VÉRITÉS que cachent l’église et la noblesse !!! Alors il serait temps de remettre les pendules à l’heure une bonne fois !

Comme je l’ai déjà dis, la pyramide (le fameux logo que ces sites montrent) représente le POUVOIR ROYAL !!! et je le redis, dans la majorité des églises, et même au Château de Versailles vous trouverez cette pyramide ! Et pour preuve >

Autel du château de Versailles

Autel du château de Versailles

Mais encore : Les Illuminati n’avaient pas de « sionistes » dans leurs fraternité ni de banquiers, mais uniquement des scientifiques et des artistes !!!

Les Illuminati ne voulaient pas le pouvoir mais rétablir les vérités !

Et là, si vous lisez ces sites INCULTES, les illuminati seraient des banquiers, lobbyistes et satanistes… qui voudraient imposer un nouvel ordre mondial… Alors j’invite ces pseudos écrivains, webmaster, et autres charlatans à ouvrir de vrais livres d’histoires et non d’aller sur le web puiser les infos, et aussi à aller à Rome chercher dans les archives les procès et les documents concernant les Illuminati. Je les invite aussi à se renseigner sur les véritables pouvoir de l’Église catholique (ses richesses par exemple ou encore tous ces biens archéologiques stockés et occultés) et surtout sur l’histoire du monde falsifiée par ces religions monothéistes.

Sans oublier qu’il faut aussi constater qu’elles ne sont qu’une arme au service des Monarchies comme la couronne de Grande-Bretagne (qui est la famille la plus puissante au monde). Là, ce serait enfin intéressant d’avoir de vrais infos au lieu de mensonges qui ne font rien avancer…

Quand à moi, ma passion est la vérité, si j’étais né au 16ème siècle, j’espère bien que les Illuminati m’auraient accepté dans leur fraternité !

CQFD

Dans cette bannière, TOUTES ces phrases sont attribuées à l’idéologie des Illuminati

Dans cette bannière, TOUTES ces phrases sont attribuées à l’idéologie des Illuminati

En quoi cela dérange ? Pas le peuple, mais les élites et encore plus les religions !!! Et qui tiens les ficelles du monde ? Certainement pas une idéologie comme les illuminati sachant qu’ils sont contre les religions, contre les monarchies et contre les dictatures !!! De plus, lisez ces textes, vous y découvrirez qu’il y a un message dans la citation du fondateur > Restituer la dignité à l’humanité… Ce qui insinue que l’Humanité n’a plus de dignité… Savez vous quand un homme perd sa dignité ? Quand il tombe dans l’esclavage !!!

Vous cherchez les maitres du monde ? Sachez qu’ils n’ont rien d’ Illuminati, dans le cas contraire, des reines et des rois, cela ne serait plus à l’ordre du jour, ni même des révoltes. Vu que les peuples seraient LIBRES !!!

Concernant la Pyramide, un article qui devrait vous intéresser : Marre des sites INCULTES et MANIPULATEURS


Voilà, comme l’auteur le précise, le lien qu’il propose est aussi intéressant. C’est donc un avis qui tranche avec l’idée commune de la notion d’ Illuminati malfaisants. L’auteur (on peut donc tenter de le déduire comme cela) est une personne qui s’est tournée vers l’Initiation (ou Tradition, sentier, …). Il me resterait quelques questions à lui poser, sur d’éventuelles incohérences, ou tout au plus un questionnement personnel. [Depuis le début de l’écriture du dossier, le site est indisponible]

 

Illuminati-LogoQui dirige,

« Qui pourrait-être appelé Illuminati ? »


La question est-elle de savoir qui sont ou ne sont pas les illuminati ? La question (dont nous avons déjà la réponse) ne serait-elle pas : qui est aux manettes ? Qui se situe au dessus des lois ? Quelles sont aujourd’hui les instances mondialistes qui se structurent en Super-État au dessus des États ?

 

Source inconnue. L'image que l'on peut éventuellement se faire d'une réunion occulte ?

Source inconnue. L’image que l’on peut éventuellement se faire d’une réunion occulte ?

Encore une fois, nous pensons qu’il n’existe pas de groupe bien défini que l’on puisse nommer « illuminati », mais qu’un ensemble d’individus divers et variés ont des intérêts communs, entrelacés, pour faire perdurer un état de non-droit et de domination. Il existe toutefois un courant messianiste et suprématiste fort, multiséculaire, porté par le judaïsme, pour élever leur statut au dessus des nations. Cette problématique est amplement décrite dans notre dossier « De la réalité d’un complot juif, ou la domination talmudique vue par des « juifs » dissidents« ).
Beaucoup pensent que les représentants de chaque groupe peuvent tenir des réunions secrètes. Si c’est le cas, le secret n’aide pas à le confirmer. Mais il existe des exemples de réunions de salon plus ou moins discrètes entre les plus hauts représentants de chaque secteur mentionné.

 

  1. La main qui donne est au dessus de celle qui reçoit. Depuis que les pires énergumènes ont frauduleusement obtenu par des lois le contrôle de l’émission des monnaies nationales des plus grands pays, il parait évident que le pouvoir a déjà changé de main. Ce sont les Rothschild, des khazars (de faux juifs) qui sont à l’origine du système mondialisé de dettes perpétuelles et de l’usure généralisée. En plus d’être, de loin, à la tête du plus gros empire d’argent qui puisse exister, on les retrouve aux commandes des plus grandes entreprises, par le biais de groupes, d’actionnariat et autres savants montages plus ou moins faciles à tracer. Les Rothschild sont connus pour avoir dirigé le Grand Kahal français, et ont déjà été par le passé (sur?)nommé(s) « Roi des juifs« .
  2. Que ce soit le Grand Kahal juif, Vatican II, le salafisme ou sous d’autres formes, des doctrines religieuses dévoyées entrainent les faibles dans des atrocités que l’Histoire nous rapporte. Parlons ici du sérail, pas des ouailles.
  3. Certaines familles régnantes ont des racines qui croisent souvent d’autres éléments de cette liste.
  4. Les hauts grades de la secte franc-maçonne, au niveau international, sont objectivement partie-prenante de cet imbrication. Par le passé, les hauts-grades étaient nommés « palladisme » (je recommande ici la lecture d’un ouvrage sur le sujet, proposé dans L’ex-33ème degré italien Domenico Margiotta devenu auteur antimaçon spécialisé dans le palladisme). Même les francs-maçons des bas grades ne savent strictement rien des hauts-grades, et sont contraints comme tout un chacun de spéculer sur les « secrets » entourant l’accès aux plus hauts échelons. A titre personnel, je recommande la lecture de Le drame maçonnique – Le pouvoir occulte contre la France, de Paul Copin-Albancelli, ancien 18ème degré. Plus généralement, pour la question maçonnique je renvoie vers notre base de données francmaconnerieexposee.wordpress.com.
  5. Les instances mondialistes se chargent de faire le lien entre les loges et la politique des pays vassalisés. La « round table », la Pilgrims Society, le CFR, la Trilatérale, Bilderberg, la Société Fabienne, le Bohemian Club, les Skull ans Bones (…), autant de « think tank » et autres « club de réflexions » où se décident en coulisses des politiques conjointes à appliquer dans chaque région du monde mondialisé occidental. Il y a là une réelle structure pyramidale apparente, où les décisions prises en petit cercle sont appliquées vers le bas dans chaque reliquat d’ « état-nation » par des carriéristes de la politique spectacle.


Cet article initié en 2014 n’est pas terminé et certains passages sont en perfectionnement.

 



En lien :

Structure mondialiste :

La route vers le « nouvel ordre mondial » :

Nos sites dédiés aux problématiques majeures connexes :

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s