Les Dessous du pétrole

Enjeux géostratégique majeur, le pétrole est une (LA?) cause principale de l’impérialisme moderne. Il peut également être considéré comme un frein au développement d’autres sources d’énergies alternatives, les enjeux et l’enrichissement qu’il a apporté à certaines familles freinant toute substitution depuis des décennies. Plus de 16h de documentaires passionnants exposent son histoire.
« petrole-barilLorsque certaines personnes parlent de difficultés ou de conflits internationaux, elles murmurent le mot pétrole comme s’il était devenu synonyme de génie malfaisant. Mais elles prononcent ce mot sans se douter de tous les maux qu’il engendre. On peut assurer, sans crainte de se fourvoyer, que tous les graves événements de ces dernières décades et ceux que chacun sent confusément peser sur le monde peuvent aisément s’expliquer par les batailles – secrètes ou publiques – pour la possession des sources pétrolifères éparpillées sur le globe terrestre. »

(extrait de la présentation du livre La guerre froide du pétrole présenté plus bas)

  • tank-petrole-geostrategieLA FACE CACHÉE DU PÉTROLE
  • L’HISTOIRE SECRÈTE DU PÉTROLE:
    • Le temps des grands rapaces (1h00)
    • Le temps des complots (40 min)
    • Le temps des batailles pour l’or noir (59 min)
    • Le temps des premiers craquements (58 min)
    • Le règne despotique des 7 sœurs (57 min)
    • Le temps des magouilles (57 min)
    • Le temps des règlements de compte (58 min)
    • Le temps des scandales et du repli (1h00)
  • Le secret des sept soeurs (en 4 parties d’une heure)
  • Le sang du Nigéria (53 min)
  • Pain, pétrole et corruption (1h30)
  • La malédiction du pétrole (49 min)
  • Livres

 


LA FACE CACHÉE DU PÉTROLE

 

standard_oilDes premiers forages de Rockefeller en 1860 à la récente guerre en Irak, le pétrole aura été le véritable moteur de l’histoire tragique du XXe siècle. Matière première vitale, stratégique, il a été au cœur de tous les calculs politiques. Tant et si bien que l’univers du pétrole est dominé depuis toujours par l’opacité et la désinformation.

« La face cachée du pétrole » lève le voile sur des secrets soigneusement cachés et donne des clés pour comprendre les enjeux autour du pétrole, alors qu’une véritable guerre des ressources est engagée

la-face-cachee-du-petroleLe seconde partie du documentaire dissèque les tractations secrètes qui ont eu lieu au Proche-Orient entre les Etats-Unis, la CIA et les grandes monarchies du Golfe.
Des témoins directs expliquent notamment comment le choc pétrolier de 1973 ne fut qu’une gigantesque manipulation orchestrée par les compagnies pétrolières américaines qui souhaitaient, en favorisant la hausse des prix du baril, dégager d’importants bénéfices pour favoriser leurs investissements en mer du Nord et en Alaska.
Le documentaire explique également comment l’administration Reagan a utilisé l’arme du pétrole saoudien pour faire chuter les cours mondiaux et provoquer l’effondrement de l’Union soviétique…



La guerre froide du pétrole

 

La guerre froide du petroleLorsque certaines personnes parlent de difficultés ou de conflits internationaux, elles murmurent le mot pétrole comme s’il était devenu synonyme de génie malfaisant.

Mais elles prononcent ce mot sans se douter de tous les maux qu’il engendre. On peut assurer, sans crainte de se fourvoyer, que tous les graves événements de ces dernières décades et ceux que chacun sent confusément peser sur le monde peuvent aisément s’expliquer par les batailles – secrètes ou publiques – pour la possession des sources pétrolifères éparpillées sur le globe terrestre.

Pourquoi cette chasse forcenée aux terrains recélant les précieuses nappes de naphte d’où l’on extrait le pétrole, l’essence, les lubrifiants et quelques deux mille dérivés qui deviennent des produits de première nécessité ? Parce que le naphte est une richesse vivante qui conditionne l’existence des peuples modernes.

L’or est un métal dont la valeur est essentiellement symbolique ; l’homme gorgé de ce métal précieux ne peut ni vivre, ni manger, ni prospérer l’or n’engendre aucune activité vitale comme le blé ou la viande, il n’est qu’un arbitre dans les transactions. Tel n’est pas le cas du carburant à base de naphte, source de multiples autres activités de la vie moderne.



L’histoire secrète du pétrole

Excellent fresque documentaire de 7h en 7 épisodes

 

1. Le temps des grands rapaces (1h00)

2. Le temps des complots (40 min)

3. Le temps des batailles pour l’or noir (59 min)

4. Le règne despotique des 7 soeurs (57 min)

(Un documentaire spécial en 4 parties sur ce sujet est présenté plus bas)

5. Le temps des magouilles (57 min)

6. Le temps des règlements de compte (58 min)

7. Le temps des scandales et du repli (1h00)



Le secret des sept soeurs

petrole-dollarLes 7 sœurs, ce sont les sept compagnies pétrolières dont les dirigeants se sont partagés le monde, au cours d’une chasse au coq de bruyère, en 1928. Une partie de chasse dont les conséquences secouent encore la planète… C’est cette « véritable et inavouable histoire du pétrole » que raconte le réalisateur Frédéric Tonolli dans un documentaire de 210 minutes e n quatre parties, produit par Sunset Presse, pour France 5, depuis l’été 2009. Un projet très ambitieux, mêlant archives, reconstitutions, entretiens chocs et « road movie pétrolier dans un monde de brut ».

1. Tempêtes et fortunes du désert

Dès le début du siècle et, plus encore après la Seconde Guerre mondiale, les grandes puissances occidentales nouent des relations étroites avec les états pétroliers afin d’assurer aux sept soeurs la mainmise sur les gisements du Moyen-Orient. Lassés de voir leurs états spoliés, certaines voix s’élèvent contre cette exploitation, comme celle, avortée, du premier ministre iranien Mossadegh en 1951. En 1960, les états producteurs de pétrole s’unissent et créent l’OPEP. L’influence des sept sœurs est donc menacée. C’est paradoxalement le choc pétrolier de 1973 qui leur permet de rebondir. Néanmoins, le contrôle de cette région du monde reste capital, comme l’ont prouvé récemment les conflits irakiens de 1991 et 2003.

2. Safari dans l’Eldorado Noir

Le Moyen-Orient n’a pas constitué l’unique source de pétrole pour le monde occidental. Les « sept sœurs » se sont mises en quête de nouveaux gisements et l’Afrique est devenue leur nouveau terrain de jeu. Dès les années 1930, la présence de pétrole dans le Sahara est suspectée. Lors de sa campagne victorieuse de 1942, le maréchal Leclerc laisse des garnisons dans le Sud algérien et en Libye afin de poser les jalons d’une future exploitation. Le pétrole est en effet bien là et l’exploitation intensive est lancée par les « sept sœurs » mais, rapidement, des difficultés apparaissent…

3. La danse de l’ours

Les gisements du Caucase et de Sibérie ont assuré la puissance de l’Union soviétique. Néanmoins, dès 1983, les Saoudiens, alliés des Américains, inondent le marché de barils, faisant ainsi chuter les cours. Pour les Russes, qui vont aussi perdre le Caucase avec la chute du bloc communiste, l’impact économique est violent. N’ayant pas les moyens de rénover les installations pétrolières, Boris Eltsine décide de les privatiser. C’est la naissance d’une génération d’oligarques qui va devenir puissante, trop puissante. Son successeur, Vladimir Poutine, va user de stratagèmes pour reprendre la main…

4. La conspiration des milliardaires

Les États-Unis contrôlant une grande partie du pétrole du Moyen-Orient, sa rivale, la Chine se tourne vers de nouveaux partenaires. L’Asie et l’Afrique noire font partie de ses fournisseurs. C’est également le cas du Venezuela d’Hugo Chavez toujours au pouvoir malgré le coup d’état de 2002 appuyé par les sept sœurs. Exaspérés de ne rien voir des retombées économiques du pétrole, les peuples tunisien, égyptien et libyen finissent par se révolter et renversent leurs dirigeants. Contraintes de se tourner vers de nouvelles solutions, les compagnies historiques repoussent toujours plus loin les limites…



Pain, pétrole et corruption

Comment l’Occident s’enrichit sur le dos des pays émergeant ou insuffisamment armés.



Le sang du Nigéria

Spécial Pétrole Africai. Excellent documentaire sur l’exploitation des richesses de l’Afrique. Une plongée dans l’enfer du Delta du Niger. Emission de Thalassa, enquête de Philippe Lespinasse. Grand Angle Productions



La malédiction du pétrole

Prendre de l’essence à la pompe est devenu, au fil des ans, un geste fréquent, presque anodin, dans notre paysage quotidien. Or ce geste, de plus en plus douloureux pour notre portefeuille — et de manière croissante pour notre conscience — , cache bien des réalités dans les pays producteurs de pétrole. Le Nigéria est-il riche de son pétrole ? Ce pays très pauvre souffre d’une corruption endémique et voit sa rente pétrolière pillée. Et quand l’actuel régime démocratique entreprend l’assainissement de son économie, un autre problème en compromet la réussite : les troubles ethniques des provinces du delta du Niger dont les populations réclament leur part de la manne pétrolière.


 

 

La nouvelle course du pétrole

 

La nouvelle course du petroleLe 20 décembre 1956, un président du Conseil français, M. Guy Mollet, déclara à la tribune de l’Assemblée Nationale : Nous savons enfin que le chantage au pétrole peut être une réalité.

Il a fallu trente ans pour que cette évidence connue des initiés et des lecteurs de nos précédents ouvrages devienne un aveu public. Trente ans pour hisser la question pétrolière à son véritable niveau politique et diplomatique !

Le silence volontaire sur les dessous de cette course au pétrole constitue un handicap de la France et de l’Europe dont l’insuffisance en sources d’énergie obère leur indépendance puisqu’il est désormais prouvé que les économies intérieures des pays d’Europe occidentale sont les esclaves d’un carburant étranger lointain et que l’énergie pétrolière conditionne une partie du travail national.

Nous étions demeurés les seuls d’une équipe qui s’évertua à essayer de conquérir l’opinion à cette vérité : Un pays assujetti à l’extérieur pour une source d’énergie qui lui est indispensable n’est pas un pays indépendant ; il est forcément satellite de son approvisionneur . Ce qui explique, en partie, la raison qui mit la France à la remorque de la politique britannique pendant un certain nombre de lustres.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :