Les Dessous de l’hyper-sexualisation

chine-fillettes-en-bikini

Progressisme moderniste lumineux ..

alfred-kinsey

Merci Alfred

La sexualisation est une idéologie extrêmement forte, un peu comme l’a été la doctrine économique de Milton Friedman pour l’économie néolibérale, imposée de force partout (voir le cas du Chili) malgré ses graves défaillances.

La sexualisation se base sur une autre doctrine, issue d’Alfred Kinsey. Elle est à l’origine du gender, notamment. Ça nous est imposé, et ce depuis les plus hautes sphères onusiennes et ça vise entre autres à abaisser la majorité sexuelle et légitimer, à terme, la pédophilie. Car ceux qui promeuvent cette idéologie sont les mêmes qui nous vendent la « liberté à tous prix » issue des loges maçonniques.

En gros, nous serions rétrogrades et réacs’ de freiner cette « avancée lumineuse » pour la civilisation, ce « progressisme » moderniste. C’est une question de point du vue …


 

Sur la révolution sexuelle et la pédophilie

Marion Sigaut revient sur les rapports de Alfred Kinsey qui ont été à l’origine de la révolution sexuelle. Elle montre, à l’aide du documentaire « Alfred Kinsey : pédophilie et révolution sexuelle » (voir plus bas) et des ouvrages de Judith Reisman, que les rapports était truqués et qu’ils ont été rédigé par des pédophiles, notamment en ce qui concerne son auteur; Alfred Kinsey.

Sur la révolution sexuelle et la pédophilie

 

Alfred Kinsey: Pédophilie et Révolution Sexuelle

Le but des études de Kinsey était de normaliser un lot de comportements qui avaient toujours été considérés comme socialement inacceptable, tel que, la sodomie, l’inceste, la pédophilie et la bestialité. En montrant que ces comportements étaient plus répandus que le public ne le percevait, cela les rendaient plus acceptables….

alfred-kinsey-pedophilie-revolution-sexuelle


L’endoctrinement d’une société

Kinsey, Sex and Fraud, par Judith A. Reisman et Edward W. Eichel
Jonh H. Courth & Dr. J. Gordon Muir, éditeur, publié par LochinvarHuntingtion House . 1990

Aldous Huxley, le 20 mars 1962 à l'université de Californie

Aldous Huxley, le 20 mars 1962 à l’université de Californie

Il serait difficile de surestimer l’impact des rapports Kinsey, sur les hommes, sur la société et sur le développement culturel américain. Le rapport de Kinsey sur les mâles fut publié en 1948 et celui sur les femmes en 1953. Ces rapports étaient basés sur l’histoire sexuelle de 18,000 personnes et ils choquèrent la nation américaine en lui révélant que les habitudes sexuelles des Américains étaient plus libérales qu’on ne l’avait imaginé à l’époque.

Les études de Kinsey furent le point de départ de toute une révolution sexuelle et ont servi de base aux récriminations du mouvement gai. Le chiffre de 10% de la population américaine étant homosexuelle tire son origine des rapports de Kinsey. En fait, il se rait plus juste de dire que les étaudes de Kinsey ont joué un rôle majeur directement ou indirectement dans l’établissement des valeurs de la majorité des Américains d’aujourd’hui. Ils ont également joué un rôle important. dans l’établissement des cours et des programmes d’éducation sexuelle enseignés dans les écoles et collèges et spécialement au collège d’écologie humaine de Cornell. Un exemple de cette influence est l’utilisation de l’échelle de Kinsey qui va de l’homosexualité exclusive à la bisexualité exclusive. Cette échelle était une construction de Kinsey basée sur ses données et qui a servi depuis de modèle académique. —la bisexualité étant considérée comme la condition la plus saine.

Que devrait-on faire si on découvrait que ce point de repère de la culture américaine n’a aucune base scientifique ? Si les rapports de Kinsey étaient frauduleux, nous devrions en toute honnêteté intellectuelle, examiner soigneusement toutes les conclusions qui en ont été tirées. Considérant à quel degré le mouvement gai s’est appuyé sur ces rapports pour nourrir son agenda, nous ferions bien de regarder attentivement leurs demandes. Le président de L’American Psychological Association (A.P.A), quand il prit sa décision en 1973 de rayer l’homosexualité de la liste des désordres pathologiques était grandement influencé par Kinsey. Nous devrions réévaluer nos propres moeurs sexuelles mais surtout les collèges et les universités qui enseignent la sexualité et la sociologie d’un point de vu Kinseyien, comme le collège d’écologie humaine de Corbeille, devraient examiner méticuleusement leurs données de base scientifiques et historiques pour tous leurs enseignements.

Dans ce livre phare, «Kinsey, Sex And Fraud» les auteurs, Judith A. Reisman et Edward W. Eichel expliquent l’extraordinaire degré de fraude qui caractérisent chaque niveau des rapports Kinsey. L’ex-candidat présidentiel, Patrick Buchanan a qualifié ce livre de ‘’dynamite sociale’’.

Les auteurs montrent que le but des études de Kinsey était de normaliser un lot de comportements qui avaient toujours été considérés comme socialement inacceptable, tel que, la sodomie, l’inceste, la pédophilie et la bestialité. En montrant que ces comportements étaient plus répandus que le public ne le percevait, cela les rendaient plus acceptables. Comme les psychologues Zimbardo, Ebbeson et Maslach l’écrivent, en 1977 dans leurs livres ‘’Influencing Attitudes and Changing Behaviour’’ , ‘’The results of the Kinsey Surveys on Sexual Behaviour of the American male and female established to some degrees social standards of what was acceptable common practice. » (P89) (1)

Par exemple, Kinsey montrait que l’homosexualité était beaucoup plus fréquente qu’on ne l’avait alors pensé : Il écrivit : «37% de la population mâle (des États-Unis) possède au moins quelques évidences d’homosexualité reliées à l’orgasme entre l’adolescence et la vieillesse. » Il ajoutait que chaque 4ième mâle a eu «une expérience homosexuelle distincte et continue. » pendant au moins trois années entre 16 et 55ans, qu’un homme sur huit a «plus d’homosexualité que d’hétérosexualité « alors que 10% sont plus au moins exclusivement homosexuels pendant la même période ; et, que quatre pour-cent des mâles blancs sont exclusivement homosexuel pendant toute leur vie après l’assaut de l’adolescence ’’. N.D.T.) ne provenaient que de Kinsey.

De ces études, Kinsey tira son échelle, et la théorie maintenant dominant que la bisexualité est la norme et le style de vie le plus ‘’sain’’ pour les individus. Le sexologue bien connu John Money, de l’université John Hopkins a même suggérer que l’hétérosexualité exclusive soit presque pathologique, une relique culturelle d’une société répressive. Quelques livres encouragent même les jeunes enfants à avoir des expériences homosexuelles.

Kinsey avait ‘’découvert’’ que les enfants étaient des êtres sexués avec un appétit sexuel (qui devait supposément être satisfait) à partir des premiers instants de la petite enfance. Ceci a eu un effet important sur l’éducation sexuelle, et plusieurs enseignent maintenant que la pédophilie est un comportement légitime pointe. Il y a même des scientifiques qui suggèrent que la pédophilie puisse être une orientation comme l’homosexualité et que les pédophiles auraient des droits spéciaux.

Les études de Kinsey ont également servi à banaliser l’inceste et la bestialité. Plusieurs livres modernes, tels que ‘’Wardle Pomeroy’s Boys and Sex and Girls and Sex, (Pomeroy était un co-chercheur de Kinsey )’’ prétendent que les contacts sexuels avec un parent ou un semblable ou un animal familier seraient un bénéfice pour les deux individus en autant que les impressions de culpabilité imposés par la culture aient disparues et que les orifices utilisés soient propres.

Il a aussi démontré que la promiscuité, l’adultère et la masturbation était de pratique beaucoup plus courante qu’on ne le croyait. Ceci amenait à croire que de tels comportements étaient ‘’normaux’’ et servaient à réduire la culpabilité de ceux qui seraient tentés d’en faire autant. C’était là les semences de la révolution sexuelles.

Reisman et Eichel ont découvert des preuves que :

La plus importante découverte est que le quart des échantillons de Kinsey étaient des anciens prisonniers. ‘’Present and former prison inmates made up as much as 25% of the group of men Kinsey used to find out what «normal» male sexual behavior was!’’ (p.9) (2) . Il apparaît que Kinsey avait délibérément choisi une part importante de détenus pour biaiser son échantillonnage. Qui plus est, plus de 60% de ces détenus l’était pour des offenses d’ordre sexuel. Kinsey savait que ces hommes avaient eu des expériences sexuelles en prison. Il était évident que cet échantillonnage résulta en une information biaisée et non représentative des comportements sexuels. En plus des détenus 5% pourraient avoir été des prostitués mâles et les auteurs ont également découvert qu’il y a eu une contribution de 350 étudiants du collège Woodruff de Peoria, Illinois, dont le taux d’homosexualité était de 50%.

Ce qui est encore plus incroyable, c’est que les données de Kinsey sur la sexualité infantile provenait de ce qui paraît être des activités criminelles déguisées en recherches. Reisman and Eichel expliquent : «Kinsey appears to have directed experimental sex research on several hundred children aged 2 months to almost 15 years. The children were orally and manually stimulated to orgasm by a group of nine sex offenders, some of whom were technically trained» (if they were not child sex offenders before, they were after the experiments). (3) L’équipe de Kinsey masturbait des bébés de deux mois jusqu’à l’orgasme et les chronométraient.

Kinsey ignorait également tout expert qui tentait de démontrer l’erreur de ses méthodes ‘’When confronted with evidence from an expert that there was bias toward unconventional sexual behavior among his subjects who volunteered for his sex researches, Kinsey ended his professional relationship with this individual [noted psychologist Abraham Maslow] and, in a clear breache of scientific ethics, deliberately ignored and concealed the information.’’ (p.9) (4)

Jonathan H.H. Bloedow
Traduction : Grangalo
Source

  1. Les résultats des études de Kinsey sur les comportements sexuels des mâles et femelles américains ont établi jusqu’à un certain point les standards sociaux de ce qui est acceptables comme pratique normale.
  2. Des détenus ou ex-détenus formaient pratiquement 25% des hommes utilisés par Kinsey pour établir ce qu’était un comportement sexuel mâle «normal»
  3. Il semble, que Kinsey ait dirigé des expériences sexuels sur plusieurs centaines d’enfants âgés entre 2 mois et 15 ans. Ces enfants furent stimulés oralement ou manuellement jusqu’à l’orgasme par un groupe de 9 criminels du sexe, dont quelques-uns uns avaient reçu un entraînement technique. (S’ils n’étaient pas des criminels avant, ils l’étaient après).
  4. Quand il était confronté par un expert à l’évidence que ses résultats étaient biaisés par les comportements sexuels non conventionnels des sujets qui s’étaient portés volontaires pour ses recherches, Kinsey mettait un point final à sa relation professionnelle avec cet individu [note le psychologue Abraham Mazelot], et dans un manque total d’étique scientifique, il ignorait et cachait délibérément l’information.

 

Serge de Beketch: Alfred Kinsey le « scientifique »

Source : http://sdebeketch.com/libre-journal-2005-03-30/

serge-de-beketch-sur-alfred-kinsey

 

Éducation sexuelle et pédophilie en Croatie :
rencontre avec Judith Reisman

Judith Reisman, écrivain américain, travaille depuis 30 ans sur les liens entre Alfred Kinsey, l’Institut Kinsey et la pédophilie. Elle est ainsi l’une des plus à même de démontrer les liens entre éducation sexuelle, révolution sexuelle, théorie du genre, pornographie, etc., et la pédophilie.  Bien que ses thèses aient été popularisées en Europe par quelques documentaires, jamais les médias hexagonaux n’ont été l’interroger, et aucune maison d’édition française ne l’a traduite.

C’est pourquoi l’historienne Marion Sigaut et ERTV sont allés à sa rencontre à l’occasion de sa venue à Zagreb, capitale de la Croatie, où elle est devenue une figure importante suite aux débats sur l’introduction de l’éducation sexuelle à l’école qui ont enflammés le pays.  Dans cet entretien, Judith Reisman nous explique son parcours, les raisons de sa venue en Croatie ainsi que la nomination de l’Institut Kinsey au statut de conseiller pour l’Organisation des Nations unies.

judith-reisman-pedophilie-croatie-education


CROATIE : LES PÉDOPHILES DE SOROS IMPOSENT

LEURS MANUELS D’EDUCATION SEXUELLE

Par Laurent Glauzy

George Soros

George Soros

En Croatie, l’introduction dans les programmes scolaires d’un module sur la sexualité a été imposée en janvier 2013 par le gouvernement de Centre-gauche, en exercice depuis le 23 décembre 2011. La république dalmate qui, de manière superficielle, évoque la méthode Kinsey, cache à sa population que ces manuels sont rédigés par des pédophiles.
Judith Reisman, scientifique de 78 ans d’origine juive, ancienne conseillère du FBI, du parlement et de plusieurs ministères américains, qui s’est rendue en Croatie le 29 janvier sur l’invitation de parlementaires de droite, a dénoncé les liens de cette initiative avec la richissime Soros Foundation, arguant que l’« éducation sexuelle et les droits des homosexuels cachent un programme de destruction de la famille et de défense de la pédophilie ».

Elle a enquêté sur les travaux du Kinsey Institute fondé en 1947 et a démontré les effets néfastes des théories d’Alfred Kinsey (1894-1956), auteur de deux importantes études sur le comportement sexuel de l’homme et de la femme. Il était aussi rédacteur dans l’éminent journal médical britannique The Lancet. Le Dr Reisman prend le cas d’une fillette de dix ans qui a été abusée par un violeur récidiviste âgé de trente ans et de plus est lecteur obsessionnel de Playboy. Alfred Kinsey justifie qu’elle est certainement consentante puisque les enfants sont des êtres sexuels, et seraient à ce titre demandeurs de relations sexuelles depuis leur naissance. Reisman ajoute qu’après la Seconde Guerre mondiale, ces théories nauséabondes ont encouragé la diffusion exponentielle de la pornographie et de la pédophilie.

Après ce compte-rendu, Judith Reisman a fait l’objet d’une vague d’insultes. Elle a été fustigée par les médias croates de gauche qui défendent les intérêts maçonniques du gouvernement. Elle fut traitée de négationniste, alors qu’une partie de sa famille disparut dans les camps de travail.

Dans le plus grand cinéma moderne de Zagreb, un « problème technique » a interrompu la projection du documentaire réalisé par le journaliste britannique Timothy Tate, collaborateur du Dr Reisman, qui traitait alors de la face cachée de Kinsey. Face aux 800 spectateurs, Timothy Tate n’a donc pas pu soumettre ses critiques contre ce programme d’éducation sexuelle initié par des pédophiles. Le même scénario s’est reproduit lors d’un exposé improvisé dans le cinéma. Ces boycotts successifs ont d’ailleurs suscité la colère de la section croate du Comité Helsinki, chargé de la surveillance du respect des Droits de l’homme.

À la fin d’une conférence tenue près de la faculté de Sciences politiques de la capitale croate, le Dr Reisman a été attaquée verbalement par Nenad Zakošek, président de la même école. Des mouvements politiques de gauche liés au gouvernement ont même tenté d’empêcher la conférence du Dr Reisman au parlement de Zagreb. Le Dr Reisman a étonné son auditoire en déclarant qu’Alfred Kinsey était « le pédophile qui a changé le monde » et un « psychotique sexuel qui a contaminé nos familles, notre culture et nos lois ». Cette scientifique démontrait ainsi l’influence de ce criminel derrière les programmes d’éducation sexuelle imposés à la Croatie, pays où, aujourd’hui, sur 2 000 grossesses d’adolescentes, 400 avortements sont recensés (AFP).

institut-kinseyEn outre, le débat prévu à la faculté de philosophie entre le Dr Reisman et le professeur Aleksandar Štulhofer, un disciple de Kinsey et l’initiateur du programme d’éducation sexuelle pour les enfants croates, a été suspendu sous prétexte de désordre public : des groupes homosexuels avaient fait irruption dans la salle. Le Pr Štulhofer ne voulait pas que le Dr Reisman s’exprime. Et pour cause. Au parlement, la scientifique américaine avait révélé la participation du Pr Štulhofer à l’écriture d’un livre avec le pédophile déclaré et néerlandais Theo Sandford, professeur à la Columbia University et également attaché au Département des Études gay et lesbiennes de l’Université d’Utrecht, aux Pays-Bas.

Sandford-pedophilie-sexualisationSandford est cofondateur et rédacteur de la revue mensuelle néerlandaise en langue anglaise des pédophiles Paidika (sous-titrée Journal of Paedophilia)parue de 1987 à 1995, ainsi que l’auteur de l’étude Boys on their contacts with men : a study of sexually expressed friendships (Les garçons au contact des hommes adultes : une étude sur les amitiés exprimées sexuellement). Ce perverti ne se limite pas, dans son torchon pseudo-scientifique, à une enquête sur la pédophilie, mais exprime une évaluation positive de cette décadence sexuelle et criminelle. Un autre collaborateur de Štulhofer, le sexologue « allemand » Gunther Schmidt, a rédigé la préface du livre de Sandford, Male Intergenerational Intimacy (Intimité intergénérationnelle entre hommes), en ces termes : « Le fait que tous les actes de pédophilie soient plus difficilement punis par la loi serait une action digne d’une société civile ».

Dans une conférence de presse, Timothy Tate a ensuite repris une citation de Paidika du même degré de sadisme : « Le point de départ de Paidika est nécessairement la conscience de notre être pédophile. Nous considérons la pédophilie comme un rapport sexuel consentant entre personnes de générations différentes ». Lors d’un entretien accordé en 1978 à la revue pornographique américaine Hustler, le sexologue « allemand » Erwin J. Haeberle, qui avait contribué à la fondation de Paidika, avait souligné qu’« il est tout à fait normal d’avoir des rapports sexuels avec des enfants, lesquels devraient avoir libre accès aux revues [pornographiques] pour adultes et être libres de choisir leurs propres partenaires sexuels, y compris des adultes ». Ce pédophile a été membre, de 1977 à 1988, de l’Institute for Advanced Study of Human Sexuality de San Francisco qui, dans le monde entier, a rédigé la majeure partie des programmes d’éducation sexuelle pour les enfants. Timothy Tate a aussi montré des photographies d’enfants offerts aux pages de Paidika.

Aleksandar Štulhofer

Aleksandar Stulhofer

En 2001, Štulhofer et plusieurs de ses collègues pédophiles liés à la sphère de Paidika, ont participé au congrès international des sexologues, dans le port croate de Dubrovnik, subventionné par… le financier juif Soros, toujours par le biais de sa fondation.

Judith Reisman a maintes fois rappelé que le programme d’éducation sexuelle imposé à la Croatie était une tentative de perversion des enfants, pour livrer de la chair fraiche à la volonté malsaine d’obsédés et pour dédouaner l’homosexualité. Elle a ajouté que ce procédé avait pour objectif de rendre les jeunes générations dépendantes du sexe et de l’industrie de la pornographie. Commentant dans ce sens l’initiative du Ministère de l’Éducation croate, Anna Maria Grünfelder, « théologienne féministe », a affirmé : « La sexualité est un énorme pouvoir, celui qui la contrôle, contrôle la société ».

La présence du Dr Reisman en Croatie a engendré un fort séisme, qui a fait vaciller les palais de la démocratie et a obligé le gouvernement, à la solde de la haute finance apatride, à trouver une issue diplomatique. D’après les sources de la curie romaine [reprise par le site d’information italien Dietro il sipario], l’ambassadeur croate auprès du saint Siège, Filip Vu?ak, aurait rencontré Mgr Dominique Mamberti, secrétaire pour les relations avec les États, dans le but d’assouplir la position de l’Église sur la question de l’éducation sexuelle. L’évêque, ordonné prêtre dans le diocèse d’Ajaccio en 1981, n’a donné aucune suite favorable à cette requête de détraqué digne d’une exécution en place publique.

Dans un pays démocratique, la présentation des preuves irréfutables des liens étroits entre l’initiateur d’un programme aussi honteux et des circulaires pédophiles soutenues par le grand capital, en dehors des conséquences pénales pour l’intéressé, aurait dû provoquer la démission immédiate du salaud Štulhofer et de tous les fonctionnaires criminels du Ministère de l’Instruction ayant collaboré à l’élaboration de ce programme, dont le ministre de l’Éducation en personne, Željko Jovanovi?, grand défenseur d’origine « serbe » de la Shoah. Mais cela ne se passe pas ainsi dans l’actuelle Croatie de l’après Franjo Tudman (1er président de la république croate décédé en 1999 et ennemi de Soros), qui s’apprête à entrer dans l’Union européenne. Il est vrai que la classe politique de ce pays offre des arguments pour convaincre les euro-technocrates maçons.

Après le départ du Dr Reisman, les médias du régime social-démocrate croate ont repris leur travail de désinformation. Pour cela, l’ignoble Štulhofer, le chien des capitalistes criminels et détraqués, est venu en personne à la télévision appeler à pontifier sur les questions de sexualité, spécialement infantiles, pendant que dans les écoles élémentaires, sont proposés à des enfants de dix ans des thèmes de langue croate présentant des situations explicitement sexuelles.

Le cas de la Croatie, qui n’a pas du tout été médiatisé, lève le voile sur les perspectives qui se dessinent en filigrane, dans notre pays, derrière le « mariage pour tous » et la place de l’enfant, ultime victime impuissante de la culture de mort sacrifiée à Baal.

 

Et maintenant
Observons comment le cartel du cinéma ‘ricain nous a vendu cette personne
(bande-annonce du film « Dr Kinsey »)

film-hollywood-kinsey


 

 

 

Sexualisation quotidienne
sexualisation-television

Les ancêtres de la sexualisation précoce

 

Sexy inc.

Nos enfants sous influence (hypersexualisation)

 

Sexe Forcé

 

Sexualisation massive, quotidienne :

Ces informations sont épinglées sur et par l’Esprit du moment


Rubrique « EXPLORATION » sous le hashtag #sexe

Beaucoup plus dans l’actualité #sex (quelques exemples très récents):

 

L’état français œuvre à sexualiser les enfants

 

 

Dans une lettre du 4 janvier 2013 adressée aux « rectrices et recteurs », M. Peillon, actuel ministre de l’Éducation nationale, nous faisait savoir que dans la mesure ou nos mentalités lui déplaisent, il se propose de les changer en s’appuyant sur la jeunesse par l’intermédiaire, entre autres, du dispositif « Ligne Azur ».

Cet innovant dispositif, à destination de tous dès le collège, se décline sous plusieurs formes : il existe un site Internet qui permet aux jeunes internautes de poser des questions élémentaires et de trouver des liens vers les organismes associatifs ; si des interrogations demeurent, les jeunes visiteurs du site sont invités à se rapprocher d’interlocuteurs dédiés, par téléphone, e-mail ou courrier.

Le site propose aux enfants (à partir de onze ans donc, l’âge normal d’entrée au collège) de chercher à se définir, par rapport à leur « vécu » propre, en suivant ainsi avec rigueur la démarche type de la théorie du genre, qu’il est convenu officiellement d’appeler avec pudeur « études de genre ». (source & lire la suite)

la-ligne-Azur-questionnaire

Le but de tout cela est évidemment de permettre aux pédophiles d’obtenir la baisse de la majorité sexuelle pour être tranquilles.


 

 

 

Pédophilie vantée, banalisée

« il est tout à fait normal d’avoir des rapports sexuels avec des enfants, lesquels devraient avoir libre accès aux revues [pornographiques] pour adultes et être libres de choisir leurs propres partenaires sexuels, y compris des adultes »


Retour de la pédophilie : un héritage de mai 1968

debuts-du-militantisme-pedophile

pedocriminalite-citations (1)

Des personnalités pédophiles protégées

Extrait de notre dossier Les Dessous du réseau pédocriminel

Certaines figures de la vie publique sont des pédophiles notoires; ils ne sont pas inquiétés; pire, l’hyper-sexualisation des mœurs trouve ses canaux dans le système médiatique, partout dans le monde.

pedocriminalite-levy

 

« Le fait que tous les actes de pédophilie soient plus difficilement punis par la loi serait une action digne d’une société civile ».


Quelques articles:

Quelques exemples d’affaires étouffées

 


Vous en voulez plus ?

  • Ce site Donde vamos est spécialisé en articles sur la pédocriminalité mais aussi politique mondiale, questions économiques et sociales, géopolitique.


« L’ Agenda des droits sexuels »

La conspiration sexuelle de l’ONU

Reportage sur « The Sexual Rights Agenda », un programme de l’ONU pour forcer les pays « sous-développés » à modifier les lois pour les rendre favorables aux minorités LGBT.
conspiration-sexuelle-onu

ROBERT MUGABE« Si le Président Obama veut que j’autorise le mariage pour les personnes du même sexe dans mon pays, il faut qu’il vienne ici que je l’épouse d’abord. »

Déjà en 2013 au Sénégal: Les présidents Barack Obama et Macky Sall ont animé une conférence de presse conjointe à l’issue de laquelle, la question de la dépénalisation de l’homosexualité a été soulevée. Le président Macky Sall contrairement à son homologue américain, s’oppose à cette loi en se basant sur les principes et valeurs du Sénégal.

(LLP) « Voici l’objectif réel de cette mascarade maçonnique : promouvoir la décadence la plus crasse, le satanisme le plus assumé (Temple of Understanding…). Quant aux conflits armés et autres massacres de masse, aucun résultat en 65 ans d’existence ! »

« Davantage de tolérance envers la communauté homosexuelle. Voilà le message envoyé par le secrétaire général des Nations Unies. De passage à Vienne pour un colloque sur les pays enclavés, Ban Ki-moon a reçu Conchita Wurst, le travesti qui a remporté le dernier concours de l’eurovision. “Je défendrai avec force l‘égalité, a-t-il déclaré. J’espère que vous vous joindrez tous à notre campagne mondiale pour la liberté et l‘égalité. Comme l’a dit Conchita le soir de sa victoire, je cite : ‘nous sommes inarrêtables’.” “Je rêve d’un avenir dans lequel nous n’avons pas besoin de parler de l’orientation sexuelle, de la couleur de votre peau, de vos croyances religieuses, parce que ce n’est pas important en terme de société. Bien sûr que c’est important pour l‘être humain, mais pas pour la société”, a plaidé Conchita Wurst. Depuis sa victoire à l’Eurovision, Conchita Wurst est devenu un symbole de la lutte contre les discriminations »

L’ONU : Secte, Abus Sexuels et Pédophilie …

onu-secte-abus-sexuels-pedophilie

Et conformément au schéma pyramidale de la société, ce qui est décidé en haut se propage vers le bas : voici la volonté européenne :

europe-sexualisation


 


gender-theorie-du-henre-sexualisationThéorie du genre

ou gender

gender-aeComme toutes les volontés maçonniques (laïcité, mariage pour tous, sexe débridé, déracinement, …), la théorie du genre est conjointement promue à travers l’Europe. Ceux qui refusent d’admettre que des consignes supérieures, prises par exemple lors des « bilderberg » et autres rassemblements obscurs (y compris dans les loges), sont ensuite imposées aux différents peuples, ceux-là ont décidément un sacré train de retard.

Parmi toutes les saloperies dont la franc-maçonnerie d’état, véritable secte contrôlant la vie politique, fait la promotion (et qui s’en défendra sournoisement), le « gender » est une énième saloperie que certains ont bien repéré :

Farida Belghoul sur l’introduction de la théorie du genre (gender) à l’école


Une loi pour interdire aux garçons suédois d’uriner debout

Position-légale-suedeDans leur course absurde pour l’égalité des genres (…), les progressistes suédois prévoient de mettre en place une loi pour interdire aux garçons d’uriner debout. L’état qui se mêle de la vie privée des gens, ça vous rappelle quelque chose ? La confusion mortifère entre égalité et indifférenciation, ça vous rappelle quelque chose ?

Ce n’est malheureusement pas une blague : dans la lignée du féminisme, de la théorie du genre et de l’idéologie d’indifférenciation du mariage pour tous, les progressistes suédois ont rédigé une loi visant à interdire aux enfants mâles d’uriner debout. Une vidéo raconte cette folie douce, qui s’empare peu à peu (depuis un certains 6 mai) de notre pays.

C'est même passé sur Euronews..

C’est même passé sur Euronews.. « L’égalité des sexes jusque dans les toilettes en Suède« 

Si l’on part du principe qu’il faut absolument gommer toutes les différences entre les hommes et les femmes, au nom de l’égalité, il semble logique de punir les garçons qui oseraient pisser debout. Quel déni d’égalité et quel manque de respect envers les femmes qui doivent se contenter d’uriner assises (à l’exception de certaines très agiles) ! Pourquoi les hommes pourraient-ils uriner debout et pas les femmes ? Quiconque répond que c’est parce que les hommes sont équipés d’un pénis qui leur permet ce tour de force, est au mieux un sale misogyne, au pire un nazi.

De la même manière, Najat Belkacem et Christiane Taubira envisagent-elles sans doute d’interdire aux maçons de porter des sacs de ciment trop lourds, sous prétexte que les femmes ne pourraient pas lever de tels poids. Mieux, au nom du principe d’égalité et de tolérance, les Français devront (sous peine d’être envoyés dans des camps de la mort de la tolérance) tous se déplacer avec des chaises roulantes et il leur sera interdit de marcher, afin d’éviter qu’un employeur ne privilégie un valide sur un handicapé, ou qu’un enfant se moque de la différence de son camarade à l’école… Le meilleur des mondes, c’est maintenant ! (source)

Théorie du genre & éducation

theorie-du-genre

 

Rentrée scolaire : polémique sur la « théorie du genre »

rentree-scolaire-theorie-du-genre-polemique

« Le vrai but du mariage homosexuel : imposer la théorie du Genre »

THÉORIE DU GENRE OU LA DESTRUCTION DE L’ESSENCE MÊME DE L’ÊTRE HUMAIN

 


Farida Belghoul : décadence de la théorie du genre


David L’Epée sur la théorie du genre (Radio Courtoisie)


L’élite française vérolée par la théorie du genre

Il n’est que temps de faire le ménage dans les facultés françaises qui poursuivent des buts de recherche ayant trait à l’auto-destruction de notre civilisation. Oui, hommes et femmes sont différents parce qu’ils ont des rôles différents dans le monde. Oui, hommes et femmes sont différents parce qu’ils sont biologiquement différents.
Oui cette différence peut être vécue de manière heureuse et non en assimilant masculin et féminin à une seule et même chose.
Ces gens sont payés pour détruire l’université qu’ils sont censés défendre. Dès lors ils doivent être limogés des universités et être remplacés au plus vite, à l’exemple de Mme Vidal.

 

REVUE DE PRESSE


On peut être pour l’égalité des hommes et des femmes devant la loi, ou les mérites, ET contre cette théorie fumante qui n’a pour but que façonner des ouvriers unisexes, et contribuer à dessein à la destruction de la Famille.

Suite de cet article sur Gender: le gouverne-ment encore et toujours

Connexe :


Quelques résultats de ces idéologies

 

  • La secte des « Enfants de Dieu »  : Le mouvement des Enfants de Dieu a été fondé en 1968 à Huntington Beach en Californie par l’ancien pasteur David Brandt Berg, connu par ses disciples sous les noms de Moïse-David, Mo, Roi David, Papa ou Papy. Culte plus ou moins communiste créé dans le but de « répandre la parole de Jésus dans les rues », le groupe défendait une vision de la Chrétienté qui – dans l’esprit de Berg – tournait en grande partie autour du sexe. Avant que l’organisation change son nom en Famille d’Amour en 1978, Berg avait introduit un procédé intitulé « flirty fishing », qui incitait les femmes du groupe à recruter de nouveaux membres en couchant avec eux. (…)
  • Liste en cours

television-sexualisation-mafalda

Advertisements

6 réflexions sur “Les Dessous de l’hyper-sexualisation

  1. Pingback: France: Gifi et la pornographie infantile ! | LA PILULE ROUGE

  2. Pingback: Où donc se situe la limite entre « Libertaire  et « Conservateur  ? | «=ActivEast=

  3. Pingback: Kinsey : l’imposteur pervers et pédophile à l’origine de la sexualisation précoce des touts petits ! | Tomber de Charybde en Scylla

  4. Marion Sigaut : La décadence sur l’état de l’école / 30 Novembre 2013
    « Marion Sigaut revient sur le suicide d’une jeune fille de 13 ans suite à des harcèlements et dresse un tableau de l’état de l’école. »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :