Les Dessous de l’eugénisme

eugenismeL’eugénisme … Vaste sujet de psychopathes passés et présents. La théorie de l’évolution (du père) de Darwin a donné lieu à une théorie largement répandue chez les mondialistes néo-libéraux, le « darwinisme social« , ou la loi (capitaliste) du plus fort qui mange « légitimement » le plus faible. Pratique : on s’encombre pas de la notion de pauvreté, et on réduit par là même la population encombrante du monde.

Politique de l’enfant unique (Chine), stérilisations forcées d’étrangers (israël), bioterrorisme (USA), guillotine (France) : la liste des méthodes donne la nausée. Documents officiels, littérature et documentaires chocs :


L’eugénisme est aussi appelé politique malthusiennewikilogo Le malthusianisme est une politique prônant la restriction démographique, inspirée par les travaux de l’économiste britannique Thomas Malthus (17661834). Le terme est utilisé pour la première fois par Pierre-Joseph Proudhon en 1849. À l’origine doctrine hostile à l’accroissement de la population d’un territoire ou d’un État et préconisant la restriction volontaire de la natalité, le mot « malthusianisme » désigne aussi par extension toute attitude réservée devant la vie et le développement. (source)

Genèse de l’eugénisme :

On notera la première évocation de « dépopulation » dans la France du 18ème siècle, plus précisément sous le reigne républicain de la terreur. Les précurseurs en la matière sont Robespierre et Babeuf. (voir chapitre « la Révolution Mondiale » plus bas)

Un panthéon d’eugénistes : Bien que se référant à des idées déjà répandues, on attribue à Francis Galton la naissance de l’eugénisme en tant que terme et idéologie dans la seconde moitié du XIXème siècle. Scientifique, inventeur et explorateur, Galton a aussi la particularité d’être le cousin de Charles Darwin (arbre généalogique des Darwin), père de la théorie de l’évolution. Ceci est en fait bien plus qu’une simple coïncidence tant l’eugénisme était une idéologie répandue au sein de la bourgeoisie et du milieu académique britannique. Outre Galton, de nombreux universitaires britanniques renommés tels que Karl Pearson, Ronald Fisher, Julian Huxley (Frère de Aldous et petit fils de Thomas Henry alias le bulldog de Darwin), John Haldane ou Herbert Spencer auront embrassé ou développé les thèses eugénistes. Un bien beau panthéon scientifique cumulant de nombreuses distinctions telles que des médailles Darwin, Copley ou des titres de Sir prouvant que de telles pensées n’étaient pas marginalisées à l’époque. Dans d’autres pays d’autres grands noms comme Charles Richet, Alexis Carrel (tous deux prix Nobel de médecine français en 1913 et 1912 respectivement), l’américaine Margaret Sanger (initiatrice du planning familial) défendirent aussi ces idées. (source)

Documentation :



ÉCOSCIENCE & GÉNOCIDE

Le fascisme vert siège à la maison blanche

« Dans une interview explosive, l’historien et écrivain Webster Tarpley expose comment le tsar de la science actuel à la Maison Blanche John P. Holdren, qui quo-écrivit le tristement célèbre livre “EcoScience” en 1977, livre d’étude dans lequel il se faisait l’avocat d’un “régime planétaire” qui utiliserait une force de police globale pour assurer des mesures totalitaires de contrôle de la population, incluant des avortements forcés, des programmes de stérilisation de masse effectués au moyen d’addition chimique dans l’eau courante et la nourriture, ainsi que des implants corporels qui préviendraient les couples d’avoir des enfants; Holdren est un malthusien fanatique dans la pure tradition de l’idéologie anti-humaine qui tient son origine dans l’aristocratie britannique du XIXème siècle.



=End GAME=

La partie finale

Titre original : Endgame : Blueprint for Global Enslavement
Alex Jones – Amérique – Diffusion : 2007 – Durée : 2h19

Voici le très bon documentaire « ENDGAME » de Alex Jones traitant de la mise en place d’un gouvernement mondial, du groupe bilderberg et de la politique malthusienne de l’élite mondialiste.
ENDGAME

Pour le Nouvel Ordre Mondial, un gouvernement mondial n’est que le début. Une fois en place ils peuvent engager leur plan d’extermination de 80% de la population mondiale, tout en permettant les «élites» de vivre pour toujours avec l’aide de technologies de pointe. Pour la première fois, en croisade cinéaste ALEX JONES révèle leur plan secret pour l’extermination de l’humanité: ENDGAME Opération.

Jones retrace l’histoire sanglante de l’élévation de l’élite mondiale au pouvoir dictateurs et révèle la façon dont ils ont financé et financé les guerres les plus sanglantes de création de l’ordre dans le chaos pour préparer le terrain à ce fameux « ordre mondial »

Les sites officiels d’Alexander Jones sont  bloqués dans plusieurs pays, ainsi que sur les sites de l’armée des États-Unis.

Pour ceux qui doutent (et c’est salutaire) et que cette histoire d’eugénisme vous paraît surréaliste, faites vos propres recherches

Plus de documentaires d’Alex Jones en VOSTFR :


Géorgia Guidestones

Détail photographique d’une mystérieuse sculpture érigée dans les plaines de Géorgie, aux états-unis. Par qui, pourquoi ? (…)

« Il existe un grand monument en granite posé sur une des plus hautes collines du comté d’Elberton, en Géorgie, USA. Qui est référé là bas en tant que “La Chose”. Gravée en huit différents langages sur ces quatre pierres énormes qui supportent la clé de voute commune il y est écrit “10 Guides”. Ce monument est aussi référé en tant que “Georgia Guidestones”, le “Stonehenge Américain”, ou plus approprié – “La Chose”, que j’appelle cette pile de rochers gargantuesques. Bien que ce monument est inconnu pour la plupart des gens, c’est un lien important avec la “Hiérarchie Occulte”, qui domine le monde dans lequel nous vivons. »

Premier commandement : Maintenez l’humanité sous 500,000,000 en équilibre perpétuel avec la nature :

En savoir plus sur cette stèle

Actualité de la stèle

guidestones

Rockefeller et le programme de dépopulation

« L’impact négatif de la croissance démographique sur l’ensemble de nos écosystèmes planétaires est en train de devenir quelque chose de terriblement évident »

Pourtant ; Saviez-vous que ? :

  • Chaque homme, femme et enfant sur la terre pourraient avoir chacun 5 hectares de terrain. (« Central Intelligence Agency » The World Factbook)
  • Si nous devions manquer d’espace, le monde entier pourrait se tenir épaule contre épaule, sur l’île de Zanzibar.
  • Le plancton sur terre fait 3 fois plus de biomasse que les 7 milliards d’humains réunis. Mort au plancton !

Extrait de « Surpopulation : fait ou mythe ?« 


Aux racines françaises
de la dépopulation

La Terreur sous la Révolution française voit pointer les premiers éléments génocidaires, avant même la théorie malthusienne

(L’occasion ici de présenter un ouvrage remarquable de Nesta Webster, La Révolution Mondiale, Le complot contre la civilisation)

La Révolution Mondiale, Le complot contre la civilisationVers la fin de 1793, il devint évident qu’il était impossible d’absorber l’excédent de main d’œuvre ainsi crée, car les attaques contre les villes manufacturières de France avaient porté le coup fatal au commerce, et la République devait faire face à des centaines de milliers de travailleurs auxquels elle ne pouvait trouver d’emploi. C’est alors que le Comité de Salut Public, anticipant la théorie de Malthus, s’embarqua sur son terrible projet du « Système de dépopulation« 

Que ce plan ait véritablement existé est un fait indéniable, compte tenu de la surabondance de témoignages de l’époque. Dans mon livre sur La Révolution française j’ai cité sous ce rapport pas moins de trente-deux témoins, tous révolutionnaires, et depuis, j’ai encore trouvé le fait corroboré par les lettre d’un Anglais, du nom de Readhead Yorke, qui voyagea en France en 1802 et s’enquit particulièrement de cette question auprès du peintre David, l’ami de Robespierre :

– « Je lui demandai s’il était vrai que le projet avait été envisagéde réduire la population de France au tiers de son nombre actuel (environ 20 millions à l’époque, Ndr). Il répondit que cela avait été discuté très sérieusement, et que l’auteur du projet était Dubois-Crancé. »

La Révolution Mondiale, Le complot contre la civilisation de Nesta Webster, p.101

« Monsieur de la Méthérie m’assura qu’à l’époque des tribunaux révolutionnaires, il avait été sérieusement envisagé de réduire la population française à 14 millions d’habitants. Dubois-crancé fut un distingué et enthousiaste partisan de cette politique humaniste et philosophique »

La France en 1802, Lettre de Readhead Yorke, cité par Nesta Webster dans La Révolution Mondiale, Le complot contre la civilisation , p.102

« Aux yeux de Maximilien Robespierre et de son conseil, dit Babeuf, la dépopulation était indispensable parce que le calcul avait été fait que la population française était excédentaire par rapport aux ressources du sol et aux besoins de l’industrie utile, c’est-à-dire qu’avec nous, les hommes étaient trop nombreux pour pouvoir vivre dans l’aisance, qu’il y avait trop de bras pour exécuter les travaux essentiellement utiles, et voici l’horrible conclusion que puisque la population superflue s’élevait à tant … il fallait donc sacrifier une portion de sans-culottes; que ce résidu pourrait être éliminé dans une certaine mesure, et que des moyens devraient être trouvés pour cela » (1)

(1) « (NDT) : on pourra consulter Babeuf La guerre de Vendée et le système de dépopulation, présenté et annoté par R. Secher et J-J Brégon (éd. Tallandier, Paris 1987). Une politique qui, en la fin du XX ème siècle est d’actualité mondiale, pour des raisons alternativement dites politiques, religieuses,tribales, n’importe, mais en réalité économiques et « écologiques » (sic !) pour réserver à l’ethnie-reine les richesses de la terre : « c’est là notre politique, s’est vanté William Paddock, l’un des conseillers du département d’Etat américain sous H. Kissinger er Cyrus Vance en 1981 (…). Elle implique et explique les carnages des guerres révolutionnaires et des guerres mondiales du XX ème siècle, toutes provoquées par la judéo-maçonnerie mondiale

La Révolution Mondiale, Le complot contre la civilisation , p.103



Hygiène Raciale

Au nom l’eugénisme, cette soi-disant science visant à tendre vers l’être parfait, des centaines de milliers de personnes ont été privées d’enfant après des campagnes massives de stérilisation. Pas seulement en Allemagne, sous les nazis, mais aussi aux États-Unis, en Suisse, en Finlande, en Norvège, en Suède, et cela jusque dans les années 1970. Selon cet excellent documentaire, tout a commencé en Amérique au début du XXe siècle.

Les travaux du naturaliste britannique Francis Galton, initiateur de l’eugénisme dès 1883, et d’un mouvement européen en faveur de l’amélioration de l’espèce humaine, commencent à être connus outre-Atlantique. Dans « Une utopie moderne », le romancier H. G. Wells emboîte le pas en écrivant que concernant les infirmes, les idiots, les ivrognes, les fous et les êtres trop stupides, « il faut recourir à une sorte de chirurgie sociale ».

Les premières lois de stérilisation forcée apparaissent, aux États-Unis, en 1907. Objectif avant tout : éliminer de futurs cas sociaux et diminuer de fait le montant des aides. C’est ainsi que Carrie Buck, 19 ans, mère célibataire en Virginie, se retrouve la première à devoir être stérilisée dans cet Etat pour « débauche », «mère inapte », « dégénérée morale ». Son cas remontera jusqu’à la Cour suprême qui entérinera la décision des médecins. Après Carrie, 60 000 personnes, aux États-Unis, perdront la possibilité de se reproduire.
Les eugénistes de l’Allemagne nazie vont s’inspirer de la législation américaine pour obtenir, en juillet 1933, une loi destinée à priver d’enfant les individus jugés inférieurs. Parmi les 400 000 personnes stérilisées, parfois à l’âge de 14 ans, des juifs, des Tziganes, des homosexuels, des prostituées. Avec le programme Aktion T4, les nazis passent à la vitesse supérieure en éliminant physiquement leurs indésirables, dont des malades psychiatriques. En dix-huit mois, 75 000 victimes seront gazées. L’eugénisme s’arrêtera ici en 1945 mais il persistera, à moindre échelle, dans les pays scandinaves. En Suède, par exemple, où 63 000 personnes ont été stérilisées, la plupart après la Seconde Guerre mondiale.

hygiene-raciale-doc-eugenisme


Citations

Propos discutables de différentes ampleurs

John P. Holdren ·, conseiller scientifique de Barack Obama (voir

John P. Holdren ·, conseiller scientifique de Barack Obama (voir « écoscience »

« Un programme de stérilisation des femmes après leur deuxième ou troisième enfant, même si cela s’avère plus difficile que l’opération de vasectomie, pourrait être plus facile à mettre en œuvre que d’essayer de stériliser les hommes.
Le développement d’une capsule de stérilisation à long terme pouvant être implantée sous la peau et être retirée lorsque la grossesse est désirée ouvre des possibilités supplémentaires pour le contrôle coercitif de la fertilité. La capsule pourrait être implantée à la puberté et être amovible, avec une permission officielle, pour un nombre limité de naissances «

Paul Ehrlich, ancien conseiller scientifique du président George W. Bush et auteur de « The Population Bomb »

Paul Ehrlich, ancien conseiller scientifique du président George W. Bush et auteur de « The Population Bomb »


« À notre avis, la solution fondamentale est de réduire l’ampleur des activités humaines, y compris la taille de la population, le maintien de sa capacité à consommer des ressources dans la capacité de charge de la Terre ».

« Personne, à mon avis, n’a le droit d’avoir 12 , ou même trois, à moins que la deuxième grossesse soit des jumeaux ».
Ezekiel Emanuel, ancien conseiller de santé du président Obama et l’un des architectes du projet de santé publique Obamacare

Ezekiel Emanuel, ancien conseiller de santé du président Obama et l’un des architectes du projet de santé publique Obamacare

« La société serait bien mieux si les gens ne cherchaient pas à vivre au-delà de 75 ans ».

«La société et les familles seraient mieux si la nature suivait son cours rapidement et avec promptitude ».
«C’est inefficace de gaspiller des ressources médicales pour des personnes qui ne peuvent pas avoir une bonne qualité de vie ».
Sir David Attenborough, présentateur de télévision au Royaume-Uni

Sir David Attenborough, présentateur de télévision au Royaume-Uni

« Nous sommes un fléau sur la terre. C’est clairement quelque chose que nous allons voir au cours des 50 prochaines années. Ce n’est pas simplement une question de changement climatique; c’est une question d’espace, de trouver des endroits pour produire de la nourriture pour cette foule immense. Soit nous limitons la croissance de notre population soit la nature le fera pour nous »
Ted Turner, fondateur de CNN

Ted Turner, fondateur de CNN

« Une population mondiale totale comprise entre 250 et 300 millions de personnes, soit une baisse de 95% par rapport aux niveaux actuels, serait idéal »

Bill Maher, animateur de HBO

Bill Maher, animateur de HBO

« Je suis en faveur de l’avortement, je suis en faveur du suicide assisté, je favorise le suicide régulier … Trop de gens, la planète est trop encombrée et nous devons promouvoir la mort »

Penny Chisholm, professeur au MIT (Massachusetts Institute of Technology)

Penny Chisholm, professeur au MIT (Massachusetts Institute of Technology)

« Le vrai défi est d’essayer de stabiliser la population en dessous de 9 milliards, faire en sorte que le taux de natalité dans les pays en développement diminuent aussi vite que possible. Cela permettra au nombre d’êtres humains sur la terre de se stabiliser ».

Philippe Cafaro, professeur à l’Université d’État du Colorado

Philippe Cafaro, professeur à l’Université d’État du Colorado

«Mettre fin à la croissance de la population humaine est une condition nécessaire (mais non suffisante) pour la prévention du changement catastrophique du climat mondial. En fait, ce n’est pas suffisant pour ralentir la croissance, mais il est nécessaire de réduire de manière significative la population actuelle pour y arriver ».



Ils en parlent aussi :

eye-pyramide-interdit

Publicités

3 réflexions sur “Les Dessous de l’eugénisme

  1. « Un auteur et promoteur du transhumanisme demande au gouvernement mondial de stériliser les personnes « jugées indignes » en utilisant des micro-puces implantées » (http://conscience-du-peuple.blogspot.fr/2014/08/un-auteur-et-promoteur-du.html)

    « Dans un article publié sur le site de wired.com, le philosophe Zoltan Istvan croit que d’autoriser les parents « jugés compétents » à avoir des enfants pourrait procurer une vie meilleure pour des mililons d’enfants qui, actuellement, sont privés de parents « dignes ». Selon lui, les personnes qui désirent avoir un enfant devraient passer un test comme on en passe un pour obtenir un permis de conduire. Après une série de tests de base, les parents pourront ainsi obtenir le feu vert pour élever des enfants.

    Les candidats jugés indignes, selon Istvan, sont les sans-abri, les personnes qui ont des antécédents criminels, qui vivent dans la pauvreté…

    Pour appuyer la faisabilité de « ce projet », il se réfère à la technologie contraceptive financée par la fondation Bill et Melinda Gates, soit une puce injectable commandée à distance qui peut stériliser une personne pour au moins 16 ans. Le dispositif peut fournir des hormones dans le corps par l’intermédiaire d’un interrupteur marche-arrêt sur un téléphone mobile!

    Le concept d’un « permis de naissance » n’est pas nouveau et pourrait bien se concrétiser avec l’arrivée d’une gouvernance mondiale. D’ailleurs, un des proches conseillers d’Obama dans le domaine scientifique, John Holdren, a cautionné l’idée de créer un « régime planétaire global » pour contrôler la fertilité, ajoutant que des « lois obligatoires de régulation démographique, y compris des lois exigeant l’avortement obligatoire, pourraient être maintenues en vertu de la Constitution actuelle si la crise de la population devenait suffisamment grave pour mettre en danger la société. Obama a récemment déclaré qu’il repose sur Holdren pour formuler sa politique scientifique…

    Cette idée que le gouvernement délivre un « permis de naissance » a été amenée par Margaret Sanger il y a 80 ans!

    Istvan croit que la nouvelle technologie [finançée par les Gates] va nous rapprocher de ce concept. Actuellement ont lieu des essais pré-cliniques et la micro-puce pourrait être utilisée d’ici 2018, suite à l’approbation de la FDA. »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s