Les Tabous de l’Histoire (livre et films)

Un livre qui a inspiré une série de neuf documentaires

 

Les-tabous-de-l'HistoireÉvoque-t-on jamais la sexualité de Jeanne d’Arc ? Peut-on rappeler que naguère nombre d’Alsaciens et de Lorrains s’accommodaient fort bien de l’Allemagne ? Faut-il répéter que la  » race juive  » n’est qu’une mosaïque de cultures, de langues et de rites religieux ? Faut-il reconnaître les ravages des bombardements anglo-saxons durant la dernière guerre ? Rien n’est plus changeant et capricieux que la part d’ombre et de lumière de l’Histoire. Les dogmes idéologiques, républicains ou religieux engendrent des silences, des mensonges, des oublis et créent d’invincibles tabous.

Marc Ferro recense cent erreurs, demi-vérités ou falsifications, et explore une fois de plus la plus sombre des énigmes contemporaines : le massacre des Romanov à Ekaterinbourg. Saura-t-on jamais ? On touche là au tabou absolu. Incisif et provocateur, cet ouvrage explore l’univers du mensonge officiel sous un éclairage passionnant.


Série documentaire

Les tabous de l’Histoire

Inspirée des travaux de l’historien Marc Ferro, la série les Tabous de l’histoire porte un regard curieux sur quelques sujets mal connus et apporte ainsi un éclairage nouveau sur certains aspects de l’histoire récente, notamment sur les racines culturelles des grands totalitarismes du XXe siècle.


1. L’île des morts

Cet épisode cherche à pénétrer le mystère occulte et la mythologie de l’art dans sa relation intime avec le national-socialisme. Pour cela, il nous fait découvrir les goûts intimes d’Hitler en matière d’art notamment pour le tableau de Böcklin.

tabous-histoire-vignette1

2. Les Sept Tours Du Diable

Oussama Ben Laden, descendant d’une des plus riches familles saoudiennes, est l’homme que les Américains ont immédiatement identifié comme étant le chef de l’organisation terroriste qui a frappé, le 11 septembre 2001, les tours jumelles du World Trade Center de New York et le Pentagone à Washington. Au nom de quoi, et contre qui, ces attentats furent-ils perpétrés ? Selon quelle stratégie politique et en s’inspirant de quelle idéologie ? C’est précisément en quête des racines doctrinales et culturelles de la pensée religieuse de Ben Laden que Marco Dolcetta s’est aventuré dans les terres islamiques, du Soudan jusqu’à la Sibérie.


3. Nazisme & Mythologie

Hitler, fasciné par les forces occultes et la mythologie, a créé toute une imagerie fondée sur le personnage du héros, propre à galvaniser les foules. Inspirée des travaux de l’historien Marc Ferro, la série les Tabous de l’histoire porte un regard curieux sur quelques sujets mal connus et apporte ainsi un éclairage nouveau sur certains aspects de l’histoire récente, notamment sur les racines culturelles des grands totalitarismes du XXe siècle. Ainsi, cet épisode met en perspective idéologie nazie et mythologie.

tabous-histoire-vignette3


4. Le Liban : Une Histoire Contrariée

Gros plan sur le Liban, un pays francophile, ravagé par une guerre civile alimentée par des puissances étrangères, et qui n’aspire aujourd’hui qu’à la paix.

tabous-histoire-vignette4

5 et 6. Le Réseau Odessa

En 1946, l’enthousiasme gagne le peuple argentin avec l’ascension au pouvoir de Juan Peron et de sa femme Evita. Cette dernière a joué un rôle diplomatique international et a été l’idole des déshérités. Evita meurt en 1952. Au renversement du régime en 1955, son corps est transféré secrètement à Milan où il est provisoirement enterré. En 1972, le corps d’Evita est de retour en Argentine. De nombreuses enquêtes de journalistes attestent alors qu’à l’intérieur de l’imposant cercueil se trouvent de l’argent et de l’or en provenance du trésor des nazis en transfert entre la Suisse et l’Argentine. Les fonds proviendraient en effet de la banque privée de Genève. (En une partie ici)

tabous-histoire-vignette5
Partie 2: Le 10 août 1944, les nazis réfléchissent à Strasbourg, dans la Maison Rouge, à un moyen de s’échapper. Trois itinéraires de fuite principaux sont définis. La réunion entérine surtout la naissance de l’Odessa, organisation des anciens membres de la SS. On distingue trois ramifications distinctes de l’immigration nazie vers l’Amérique du Sud et le Moyen-Orient. Près de 5000 chefs nazis auraient ainsi réussi à s’échapper.

tabous-histoire-vignette6

7 et 8. Communisme & Ésotérisme

Pour Lénine, père de la révolution russe de 1917, l’homme nouveau, communiste et marxiste, doit condamner la religion. Dès lors, les images sacrées traditionnelles sont ridiculisées et détruites. Paradoxalement, Lénine connaît le pouvoir de la religion et du sacré.


9. Nazisme & Occultisme

Si les thèses nazies s’appuyaient sur un mythe exaltant « l’âge d’or » d’un passé germanique, elles plongeaient également leurs racines dans plusieurs mouvements occultistes.

Le plus célèbre d’entre eux demeure la société de Thulé, Thule Gesellschaft : un mouvement sectaire aryeniste, faisant référence aux fantasmatiques « grands blonds » hyperboréens de l’Antiquité grecque.
Raciste et antisémite, la secte est formée en 1918 autour du baron Rudolf von Sebottendorf (1875-1945).

Pour ses adeptes, les origines « raciales » des Allemands se trouvent en Scandinavie. Fascinés par le passé « nordique » ou « germanique » de la préhistoire allemande, plusieurs dirigeants nazis sont membres de cette société. On y croise l’idéologue Alfred Rosenberg, ou encore Rudolf Hess et Hans Franck. Selon eux, c’est dans ce passé « nordique » qu’ont pris naissance toutes les grandes inventions de l’humanité. A l’image de l’écriture. Invention « européenne » par essence, elle est née des « runes » et ne peut être d’origine sémitique !

Contrairement à la légende, Hitler n’a jamais adhéré à cette société occultiste, – qu’il ne se prive pas de railler en privé – mais il savait à quel point elle servait sa politique. Certains de ses adhérents s’investiront d’ailleurs dans des recherches tout à fait fantaisistes.  Celle du « trésor des Goths », en Crimée, ou bien « l’expédition Schäffer », au Tibet, tant ils sont convaincus des origines germaniques des Tibétains ! La société de Thulé utilisera le svastika, la croix gammée, un symbole sacré de l’Inde, associé à un glaive. Le signe est inversé pour devenir l’emblème du parti nazi. En réalité, il s’agit d’un des plus anciens symboles de l’humanité. Rencontré dès 5000 ans avant J .-C ., ce signe, aujourd’hui complètement tabou en Occident, est l’un des 65 signes de bon augure figurant sur l’empreinte du pied de Bouddha.

tabous-histoire-vignette9

Aller plus loin sur ces thèmes:

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s